Vos dernières séances [films/Animes]

Envie de discuter d'un film, d'une série?
Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Il y en a des tonnes des films japonais dans ce style, ils adorent ça
Image


https://www.senscritique.com/liste/du_g ... ager/36122
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Surement ^^ C'est mon premier, ça choque !! ::d

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

Fear And Desire (Kubrick 1953)

Image

Ah enfin un film qui ne dure pas 3h ! (1h02) :mrgreen:

Il s'agit donc tout premier Kubrick. Dans une guerre fictive, un avion transportant quatre hommes : le lieutenant Corby, le sergent Mac et deux soldats, Fletcher et Sidney, s'écrase derrière les lignes de l'armée ennemie. Les quatre soldats décident de rejoindre leur camp en s'échappant de ce territoire hostile. Ils parviennent atteindre une rivière et construisent un radeau pour se laisser porter par le courant qui devrait les ramener en territoire allié...

Monté comme un film indépendant avec très peu de moyen, Kubrick a eut toute les peines du monde à faire diffuser son film et celui a été un échec à l'époque. Le film a longtemps été cru perdu avant qu'une copie 35mm refasse surface et permette la restauration et la sortie de ce Bluray. Kubrick n'en était pas fier avec le recul, il conseillait même de ne pas le regarder. Ce n'est pas un mauvais film bien au contraire mais, on comprend Kubrick tant c'est éloigné de la grammaire cinématographique qu'on lui connaitra par la suite : le film est très bavard et les dialogues expliquent tout, les plans sont courts et nombreux. Là où par la suite Kubrick usera de plan séquences, d'économies de dialogues pour laisser parler les images et sa mise en scène.

A voir pour l'aspect historique mais pas indispensable.
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Clairement. On sent bien les débuts du réalisateur. C'est bien de la voir pour sa culture perso, mais c'est pas un grand film, loin de là.

Avatar de l’utilisateur
Morkalavin
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2012
Inscription : 20 août 2022 14:58
Localisation : 95 - Val d'oise

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Morkalavin »

wiiwii007 a écrit :
08 févr. 2024 16:22
Bon courage ! ::d
Alors ... c'est nul ... mais je me suis surpris a pouffer de rire par moment :langue3:
Mes Ventes viewtopic.php?t=2621

Ma Collection Pc Big Box /Atari ST / Amiga viewtopic.php?t=1622

Mes Recherches viewtopic.php?p=77932#p77932

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

On est d'accord ^^

Avatar de l’utilisateur
lessthantod
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2117
Inscription : 13 nov. 2020 17:21
Localisation : Ô Toulouuuse

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par lessthantod »

Je viens de mater The Guilty ...

Image

The Guilty est un Thriller danois de Gustav Möller. C'est un thriller, mais c'est aussi et surtout un huis-clos, puisque durant tout le film on ne quittera jamais la cellule d'appel des urgences de la police (le 112 au Danemark). Le film est une véritable leçon de mise en scène, puisque la tension est seulement générée par le "non-vu". On ne voit rien durant les 85 minutes du long métrage et pourtant on reçoit un véritable shot continu d'adrénaline.

On suit surtout Jakob Cedergren qui est la tête d'affiche du film et tous les autres acteurs ne sont que des voix pour nous, puisque situés hors-champ. Tout est filmé de son point de vue et on comprend très vite que si ce flic est rattaché au service du 112, c'est parce qu'il est mis au placard après avoir commis une faute grave. Alors qu'il est très proche de la fin de son service et de rentrer chez lui, il reçoit l'appel d'une femme en détresse qui a été kidnappée ... et c'est alors que l'appel est interrompu. Il devra alors mener l'enquête depuis son QG et seulement "armé" de son oreillette et des voix qu'il entend par les appels téléphoniques.

Au fur et à mesure que ce flic essaie de retrouver et sauver cette femme, on en découvre un peu plus sur son passé obscur. Et s'il tient tant à sauver cette femme, c'est peut-être pour se racheter de ses fautes à lui. C'est un flic mis au placard, prêt à tout pour se racheter une conduite. The Guilty c'est donc un thriller, un huis-clos et aussi un film sur la rédemption. On suit donc en réalité deux histoires, celle de cette femme kidnappée, mais aussi celle de ce flic qui cache un lourd secret. Les deux histoires sont parfaitement enchevêtrées l'une dans l'autre et ça monte crescendo jusqu'à la révélation finale qui donne tout son sens au récit. Je me suis complètement pris au jeu et le film m'a littéralement mené en bateau de bout en bout.

Et le film nous fait parfaitement ressentir l'isolement de ce personnage, de par sa mise en scène très bien étudiée, avec beaucoup de gros plan sur son visage et une lumière qui devient de plus en plus obscure quand on avance dans le film. Par exemple, à un moment donné, il s'isole dans une petite pièce et ferme les stores. On ressent littéralement l'enfermement et l'isolement de ce flic. Quant au scénario, il joue habilement sur les faux semblants et sur les avis préconçus.

The Guilty n'est pas tellement original sur la forme, ce n'est pas le premier film en huis-clos qui joue sur l'ambiance claustrophobique. Non s'il est autant original, c'est au niveau de son concept, en multipliant les fausses pistes et en donnant au spectateur l'opportunité de combler lui-même les trous du récit. C'est une vraie expérience sensorielle sous haute tension ... et si cela ne suffit pas, qui laisse libre cours à votre imagination ! The Guilty est un film qui témoigne d'une grande maîtrise et c'est un coup de maître !

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Shovel Knight a écrit :
10 févr. 2024 01:48
Fear And Desire (Kubrick 1953)

Image

Ah enfin un film qui ne dure pas 3h ! (1h02) :mrgreen:

Il s'agit donc tout premier Kubrick. Dans une guerre fictive, un avion transportant quatre hommes : le lieutenant Corby, le sergent Mac et deux soldats, Fletcher et Sidney, s'écrase derrière les lignes de l'armée ennemie. Les quatre soldats décident de rejoindre leur camp en s'échappant de ce territoire hostile. Ils parviennent atteindre une rivière et construisent un radeau pour se laisser porter par le courant qui devrait les ramener en territoire allié...

Monté comme un film indépendant avec très peu de moyen, Kubrick a eut toute les peines du monde à faire diffuser son film et celui a été un échec à l'époque. Le film a longtemps été cru perdu avant qu'une copie 35mm refasse surface et permette la restauration et la sortie de ce Bluray. Kubrick n'en était pas fier avec le recul, il conseillait même de ne pas le regarder. Ce n'est pas un mauvais film bien au contraire mais, on comprend Kubrick tant c'est éloigné de la grammaire cinématographique qu'on lui connaitra par la suite : le film est très bavard et les dialogues expliquent tout, les plans sont courts et nombreux. Là où par la suite Kubrick usera de plan séquences, d'économies de dialogues pour laisser parler les images et sa mise en scène.

A voir pour l'aspect historique mais pas indispensable.
Je ne trouve pas que ses films les plus silencieux soient les meilleurs, je préfère de loin le Kubrick de Dr Strangelove et Full metal jacket que celui de 2001 ou shining.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
maskass
Cosmocat
Messages : 765
Inscription : 19 juil. 2021 10:19
Localisation : Rouen

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par maskass »

The guilty j'ai vu le remake (je pense que c'est un remake puisque sorti après) avec Jake Gyllenhaal et Ethan Hawke. C'était pas mal.

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

Gringos10 a écrit :
10 févr. 2024 14:23
Je ne trouve pas que ses films les plus silencieux soient les meilleurs, je préfère de loin le Kubrick de Dr Strangelove et Full metal jacket que celui de 2001 ou shining.
Oui Full Metal Jacket est surement mon préféré aussi.
Mais là je disais "bavard" dans le sens où les personnages décrivent ce qu'il se passe à l'écran, ou leurs émotions. Là où une bonne mise en scène te permet de te passer de dialogues.
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Gringos10 a écrit :
10 févr. 2024 14:23
Shovel Knight a écrit :
10 févr. 2024 01:48
Fear And Desire (Kubrick 1953)

Image

Ah enfin un film qui ne dure pas 3h ! (1h02) :mrgreen:

Il s'agit donc tout premier Kubrick. Dans une guerre fictive, un avion transportant quatre hommes : le lieutenant Corby, le sergent Mac et deux soldats, Fletcher et Sidney, s'écrase derrière les lignes de l'armée ennemie. Les quatre soldats décident de rejoindre leur camp en s'échappant de ce territoire hostile. Ils parviennent atteindre une rivière et construisent un radeau pour se laisser porter par le courant qui devrait les ramener en territoire allié...

Monté comme un film indépendant avec très peu de moyen, Kubrick a eut toute les peines du monde à faire diffuser son film et celui a été un échec à l'époque. Le film a longtemps été cru perdu avant qu'une copie 35mm refasse surface et permette la restauration et la sortie de ce Bluray. Kubrick n'en était pas fier avec le recul, il conseillait même de ne pas le regarder. Ce n'est pas un mauvais film bien au contraire mais, on comprend Kubrick tant c'est éloigné de la grammaire cinématographique qu'on lui connaitra par la suite : le film est très bavard et les dialogues expliquent tout, les plans sont courts et nombreux. Là où par la suite Kubrick usera de plan séquences, d'économies de dialogues pour laisser parler les images et sa mise en scène.

A voir pour l'aspect historique mais pas indispensable.
Je ne trouve pas que ses films les plus silencieux soient les meilleurs, je préfère de loin le Kubrick de Dr Strangelove et Full metal jacket que celui de 2001 ou shining.
Je suis totalement à l'opposé de ce que tu dis. Les deux que tu cites en bien ce sont ceux que je n'ai pas trop aimé, et les deux autres ceux que j'ai adoré ^^

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

wiiwii007 a écrit :
10 févr. 2024 15:44
Gringos10 a écrit :
10 févr. 2024 14:23
Shovel Knight a écrit :
10 févr. 2024 01:48
Fear And Desire (Kubrick 1953)


Ah enfin un film qui ne dure pas 3h ! (1h02) :mrgreen:

Il s'agit donc tout premier Kubrick. Dans une guerre fictive, un avion transportant quatre hommes : le lieutenant Corby, le sergent Mac et deux soldats, Fletcher et Sidney, s'écrase derrière les lignes de l'armée ennemie. Les quatre soldats décident de rejoindre leur camp en s'échappant de ce territoire hostile. Ils parviennent atteindre une rivière et construisent un radeau pour se laisser porter par le courant qui devrait les ramener en territoire allié...

Monté comme un film indépendant avec très peu de moyen, Kubrick a eut toute les peines du monde à faire diffuser son film et celui a été un échec à l'époque. Le film a longtemps été cru perdu avant qu'une copie 35mm refasse surface et permette la restauration et la sortie de ce Bluray. Kubrick n'en était pas fier avec le recul, il conseillait même de ne pas le regarder. Ce n'est pas un mauvais film bien au contraire mais, on comprend Kubrick tant c'est éloigné de la grammaire cinématographique qu'on lui connaitra par la suite : le film est très bavard et les dialogues expliquent tout, les plans sont courts et nombreux. Là où par la suite Kubrick usera de plan séquences, d'économies de dialogues pour laisser parler les images et sa mise en scène.

A voir pour l'aspect historique mais pas indispensable.
Je ne trouve pas que ses films les plus silencieux soient les meilleurs, je préfère de loin le Kubrick de Dr Strangelove et Full metal jacket que celui de 2001 ou shining.
Je suis totalement à l'opposé de ce que tu dis. Les deux que tu cites en bien ce sont ceux que je n'ai pas trop aimé, et les deux autres ceux que j'ai adoré ^^
Je me doute, et pour la plupart des gens ce sont les films qu'ils retiennent le plus de Kubrick, avec orange et Barry.
Mais moi je trouve que sa mise en scène était plus intérressante et impressionnante avant qu'il ne sombre dans cette espèce de radicalité de style qui ne me touche pas et que je trouve froide. Après c'était un tel surdoué en avance sur son époque, comme Hitchcock ou Leone, que je peux comprendre qu'il ait voulu faire "autre chose", de plus experimental.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Image

J'ai emmené les enfants voir Wish, le dernier Disney, il y a quelques jours.

résumé : Sur une île située au large de la péninsule Ibérique, le roi Magnifico et son épouse la reine Amaya règnent sur le royaume de Rosas. Ayant étudié la sorcellerie après avoir perdu sa famille, Magnifico est capable d'exaucer les plus grands désirs de ses sujets ; À l'âge de 18 ans, chacun des citoyens renonce au souvenir de son souhait, qui est confisqué et protégé par le roi jusqu'à ce qu'il puisse les exaucer. Une fois par mois, au cours d'une cérémonie, Magnifico choisit d'accorder un souhait. Une jeune fille de 17 ans, Asha, ressent une obscurité que personne d'autre ne perçoit, ce qui l'amène à lancer un appel passionné aux étoiles dans un moment de besoin. Une véritable étoile du ciel, nommée Star, répond au souhait d'Asha. Elle devra empêcher le roi Magnifico de réaliser un plan cruel.

Je n'attendais pas grand chose du dernier né de la firme de mickey, la qualité des productions récentes étant inexorablement de plus en plus faibles, et de plus en plus alourdies par un cahier des charges contre productif, mais finalement j'ai été agréablement surpris.
Ce n'est pas non plus le Disney du siècle (malgré qu'il soit le film des cent ans), mais il renoue avec la tradition des contes de fées qui ont fait le succès de la marque, une histoire simple, universelle, avec des messages sous jacents mais pas forcément subtil, ici croire en ses rêves, ou s'unir en peuple contre la démagogie et le despotisme. Il renoue également avec une forme d'animation plus traditionnelle, bien qu'assistée par ordinateur la direction artistique est très jolie et le rendu aquarelle vraiment agréable. Etant le film de l'anniversaire du centenaire, il est également truffé de références (blanche neige, cendrillon, peter pan, robin des bois, dumbo, raiponce, bambi, notre dame, etc...), plutôt discrètes et c'est un plaisir pour les plus anciens de les reconnaitre (les plus jeunes passeront probablement à côté).
On pourra tout de même regretter les chansons peu marquantes.
Et petite touche geek, l'étoile qui accompagnera l'héroïne fera penser au JV starfy ^^

En bref, un Disney qui remonte un peu la barre dans le marasme des derniers mois, j'espère que ça continuera sur cette voie.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Image

Godzilla Resurgence

Résumé : Un incident dans la baie de Tokyo, s'apparentant à un tsunami, inquiète le gouvernement. Une cellule de crise est mise en place, mais rapidement, une créature émerge et se déplace vers Tokyo.

Film qui marque le retour et la renaissance de la saga au Japon, sorti en 2016 et réalisé par Hideaki Anno (que l'on ne présente plus) et Shinji Higuchi (spécialiste des effets spéciaux et réalisateur du film live de shingeki no kyojin), Shin Godzilla prend le parti de moderniser le plus grand représentant du kaiju et il en fallait de l'imagination pour le faire après 60 ans- d'exploitation et plus de 35 films. Qui d'autre que le créateur d'Evangelion pour relever ce défi ?
Pour s'extraire des sempiternelles poncifs du genre, les auteurs ont décidé de placer l'action à notre époque, d'en faire un pamphlet politico-bureaucratique où s'enchainent réunions de crises, blablas incessants, costards cravates et photocopieuses, entre deux scènes de destruction massive.
Le résultat est une parfaite réussite, d'une grande richesse, qui met en exergue un système politique vertical désuet et inefficace, dénonce un gouvernement sclérosé, nous montre des politiciens vieillissant et dépassés soumis aux nations unis, à cause de la faiblesse et la dépendance militaire japonaise. Une dépendance et un manque de courage dans les décisions qui entrainent un danger de destruction de Tokyo par l'occident qui veut trancher dans le vif et annihiler le risque le plus tôt et le plus loin possible au prix de millions de vies innocentes. C'est la jeunesse japonaise qui reprendra les choses en main, remettant la réflexion et le système décisionnaire à l'horizontal pour plus de réussite et apportera une solution naturelle. Le message écologique est d'ailleurs très prégnant, le film est une critique de l'impact de l'homme sur la biodiversité, une allégorie sur le manque de contrôle du nucléaire, qui nous envoie un message d'effroi "soyez prêt, ça recommencera, tôt ou tard". C'est aussi parce que c'est un des grands traumatisme du pays du soleil levant, qui transpose la catastrophe nucléaire du premier film, la bombe atomique étant remplacée par l'explosion de la centrale de Fukushima.
Un autre thème très présent, est celui de la religion ou de la spiritualité, avec comme message principal que la nature détruite par l'homme se rebelle, et envoi son shin (qui peut se traduire par "foi" ou "dieu") God-zilla, et l'on peut entendre les foules scander que le monstre est un dieu, monstre que l'on verra déverser la lumière divine en rayons.
Au niveau de la forme, c'est également très réussi. On retrouvera évidemment de nombreuses similitudes avec Evangelion. Tokyo est filmée comme jamais elle ne l'a été. Les effets spéciaux, mélange de maquettes et de numériques sont convaincants, même si moins impressionnants que dans minus one.
A noter, la présence du réalisateur fou, adepte du body horror, Shinya Tsukamoto en biologiste sage. On a également droit à une scène jouissive et spectaculaire de trains , souvent maltraités par la bête dans le passé, qui prennent ici leur revanche sur le thème épique de Battle in outer space, un film de ... Ishiro Honda, le réalisateur du premier Godzilla. La boucle est bouclée, et de fort belle manière!

"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »


Création of the gods part 1
A l'occasion du nouvel an chinois, sortait ce week-end chez nous, le dernier blockbuster de l'empire du milieu , véritable phénomène avec plus de 60 millions d'entrées et déjà 350 millions de dollars de recettes en étant seulement sorti là bas.
À l'instar de Godzilla Minus One, le film était programmé en France pour seulement deux jours (10 et 11/02). Alors est-ce que ce premier volet d'une trilogie qu'on annonce comme le seigneur des anneaux chinois tient-il toutes ses promesses ?

Deja on peut souligner que c'est le seul pays qui propose encore de nos jours des fresques historiques et épiques de cette ampleur. Et c'est le premier point marquant du film, ça commence très fort avec une bataille d'un gigantisme impressionnant, saupoudrée d'une petite touche de fantasy bienvenue. C'est visuellement très réussi et ça n'a rien à envier aux meilleures productions du genre. Mais passé cette première demi-heure ça commence à se gâter, le rythme ralenti pour se noyer dans des intrigues politiques, avec de nombreux protagonistes sans intérêts, d'autant plus qu'on a du mal à les reconnaître distinctement tant ils se ressemblent avec leurs costumes identiques. Les deux personnages les plus interressants du début du film disparaissent sans raison pour laisser place à des sous-histoires assez insipides. On sent bien que le film temporise pour faire patienter jusqu'au climax qui donnera envie de connaitre la suite dans la deuxième partie de la trilogie. Du coup on s'ennuie un peu, en plus il est long. La fin du film heureusement est au niveau de l'ouverture et fait bien le job pour conclure ce premier chapitre. Un autre bémol : les effets spéciaux. Autant dans les scènes de batailles, les paysages, l'action, c'est grandiose, autant pour la partie fantastique, notamment les créatures surnaturelles, on frôle le ridicule, on se croirait presque aux balbutiements des images de synthèse au début des 90s, et encore on pouvait déjà voir des trucs plus beaux que ça. Gros ratage sur ce point, pourtant il y avait du budget.
Bref, ce n'est pas le chef d'œuvre annoncé même si il se laisse regarder sans déplaisir, il rappellera quelques fresques spectaculaires et un peu wtf du cinéma hk comme Zu, les guerriers de la montagne magique ou The Storm Riders, avec plus de budget mais moins de charme.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Kannagi
Conquérant de la lumière
Messages : 1017
Inscription : 10 déc. 2020 18:09

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Kannagi »

Dommage , mais dans le même genre ,je préfère les films "historique" , où qui se passe à l'époque des trois royaumes (où pour les joueurs , Dynasty warrios).

Et encore , je pense que certain sont encore plus "incompréhensible" pour l'occidental lambda ,j'avais vu un film chinois , "Le Dernier Royaume" , alors celui là , si on connaît pas l'histoire de la chine (en gros la chute de la dynasty Qin , et l’événement des Hans) , surtout que le chinois lambda connaît déjà l'histoire, rien que parce que Liu Bang est le premier empereur Han.
Pour une personne lambda hors chine Liu Bang , c'est personne ! :D

Et le film est vraiment bon ^^

Avatar de l’utilisateur
Kannagi
Conquérant de la lumière
Messages : 1017
Inscription : 10 déc. 2020 18:09

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Kannagi »

Gringos10 a écrit :
09 févr. 2024 01:25
Il y en a des tonnes des films japonais dans ce style, ils adorent ça
Image
L'affiche de droite , son titre + lycéeen me fait penser à :



Mais le film n'est pas du tout délirant "Sailor Suit and Machine Gun" raconte une lycéenne qui devient chef Yakuza, c'est un des meilleurs film que j'ai pu voir.
Le film est très sérieux malgré le spitch de départ , elle le devient parce que son père devait succédé au clan , mais comme celui ci est mort ,c'est à elle de reprendre les rennes de ce petit clan Yakuza qui tente de survivre.
Donc un truc tout à fait crédible.

Je n'en dirai pas plus , mais c'est un film que je conseille absolument de voir

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Surement cool à voir mais pour le trouver ça va être compliqué…

-------------------------------------

Image
- "Frankenstein's Army", réalisé par Richard Raaphorst, sorti en 2013 -

Ils se font plaisir avec la licence Frankenstein ! Après une première moitié un peu chaotique pour moi (caméra à l'épaule et intrigue lente), la suite a été une belle surprise. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai été fasciné par l'ambiance, le chaos qui règne, les expériences de Frankenstein tellement folles ^^ Quel délire. Au final, je pensais pas dire ça, mais j'ai aimé ce film :lol:


Image
- "Le Goût des autres", réalisé par Agnès Jaoui, sorti en 2000 -

J'aime ce genre de film qui fait mine de rien, mais est très généreux dans ce qu'il te livre. C'est subtile, bien écrit, bien joué, mise à part quelques passages peut-être. Mais ça sonne juste, et ça fait du bien. En plus, il y a une belle brochette d'acteur. Je les aime à peu près tous. Film que j'ai pris plaisir à suivre. Quel beau titre : "Le Goût des autres". Génial.


Image
- "Captain America : The Winter Soldier", réalisé par Anthony et Joe Russo, sorti en 2014 -

L'ado est là, faut de l'action ! On continue notre épopée Marvel avec ce second opus Captain America. Après un premier film sur ce perso que je n'aime pas du tout, j'étais un peu en flippe quand j'ai vu que c'était ce film qu'on devait voir. Mais ça va, c'était mieux. J'ai pas pris mon pied, loin de là, mais c'était un peu plus prenant, avec des scènes plutôt bien foutues, des effets spéciaux vraiment pas mal etc.

Un peu long pour ce que ça raconte, mais pourquoi pas.
Dernière modification par wiiwii007 le 16 févr. 2024 18:58, modifié 1 fois.

Tryphon
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2442
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Tryphon »

wiiwii007 a écrit :
13 févr. 2024 14:21
Surement cool à voir mais pour le trouver ça va être compliqué…
Il est sur YouTube
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Transformer
Messages : 288
Inscription : 28 juin 2023 14:25

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Paulemile »

Maté deux films, avant-hier et hier soir.

Image
Fable sympa et assez originale sur le thème du génie et la lampe. Réalisé par George Miller, entre deux Mad Max ^^

Image
Comédie sur deux lycéennes gay un peu loseuses qui décident de monter un fight club pour se taper des meufs. Bien marrant et pas du tout lourd dans son message féministe.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Tiens je ne savais pas que le papa de Mad max avait fait un truc entre les deux, ça m'intrigue !
Il est dispo sur une plate-forme ?
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION


Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Top!
Merci
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Tryphon a écrit :
13 févr. 2024 14:35
wiiwii007 a écrit :
13 févr. 2024 14:21
Surement cool à voir mais pour le trouver ça va être compliqué…
Il est sur YouTube
Ouai mais je cherche toujours de la VOST FR. Au pire VOST US. Je verrais ça plus tard, mais merci ^^

-----------------------------------------

Image
- "Les clefs de bagnole", réalisé par Laurent Baffie, sorti en 2003 -

Gros délire de Laurent Baffie. Sur une idée de merde, comment faire un bon film ? La réponse n'est pas dans ce film. En tout cas je ne l'ai pas vu ^^ Ouai, c'était un peu n'importe quoi. Ca fait rire quelques fois tellement c'est hors sol, les passages DA étaient surprenant etc. Mais bon, ça reste trop peu pour avoir un véritable résultat cohérent, beau et saisissant.

Donc très moyen pour ma part.


Image
- "Hollywood Ending", réalisé par Woody Allen, sorti en 2002 -

Oula, Woody Allen qui reprend ses bégaiements à rallonge, ses monologues relous, ses histoires de mecs dépassés qui malgré ça se tapent des petites jeunes… Ca en devient presque gênant à force. L'histoire est un peu tirée par les cheveux, j'ai buggé tout le long sur le fait que son délire de mec aveugle ne soit pas possible. J'ai pas réussi à être complètement dedans. En plus j'ai trouvé que c'était un peu long pour rien, avec 3, 4 fois les mêmes vannes, des scènes à rallonge pour pas grand choses. Bref, heureusement qu'il y a de temps en temps de belles punch line ^^

Donc moyen pour ma part.


Image
- "Chouchou", réalisé par Merzak Allouache, sorti en 2003 -

Pas fan du sketch à la base, j'ai pas super accroché au film non plus. Les blagues se sont enchaînées sans jamais vraiment me faire rire. Reste les scènes émouvantes pas si mauvaises finalement. Le pire je crois que c'est le perso du policier fou… Mon dieu que j'ai trouvé ça mauvais…

Bref, bof bof pour moi.
Dernière modification par wiiwii007 le 20 févr. 2024 08:58, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

wiiwii007 a écrit :
16 févr. 2024 18:57

Image
- "Les clefs de bagnole", réalisé par Laurent Baffie, sorti en 2003 -
Du génie la phrase d'accroche !
Manque de pot, les gens ont suivi le conseil...
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
lessthantod
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2117
Inscription : 13 nov. 2020 17:21
Localisation : Ô Toulouuuse

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par lessthantod »

Je viens de mater Captain Fantastic ...

Image

À la fois intelligent et divertissant, Captain Fantastic de Matt Ross est un film d'auteur qui s'adresse à toute la famille, un film qui fait du bien au cœur ... un vrai bon feel-good movie, quoi ! Et pour ceux qui ne connaissent pas le réalisateur Matt Ross, sachez qu'il est également connu comme acteur. Vous l'avez déjà vu dans la série made in HBO Silicon Valley, dans le rôle de Gavin Belson.

Captain Fantastic c'est l'histoire de Ben Thomas (Viggo Mortensen) un père qui à la mort de sa femme doute d'avoir choisi la bonne éducation pour ses enfants. Sans la mère de ses enfants, l'équilibre de la famille est rompu. A deux on s'équilibre mieux, on se remet en question, on se soutient. Seul, on a tendance a verser dans les extrêmes. Or, dans la vie on ne grandit pas qu'une seule fois, mais une infinité de fois et notre regard sur tout ce qui nous entoure doit constamment évoluer pour rester en phase avec le monde actuel. C'est pourquoi il va devoir se remettre en question, passage obligé après cette disparition tragique. Il va devoir grandir à nouveau et ses enfants grandiront avec lui. C'est un échange générationnel, de haut en bas et de bas en haut.

Avec Captain Fantastic, Matt Ross prouve qu'il est tout à fait possible de vivre en marge de la société, sans pour autant ressembler à des indigènes. Les enfants de Ben ont certainement reçu une bien meilleure éducation que 90% du reste du monde, ils sont ouverts, tolérants et très intéressés. Au final, on voit bien qu'il n'y a pas de meilleur éducation entre celle proposée par Ben et celle plus traditionnelle que les autres enfants suivent. Il faut laisser le choix et peut-être trouver un compromis entre les deux méthodes éducation proposées. Je pense que la solution est beaucoup plus complexe que dire simplement : "vivre dans la nature et manger bio, c'est bien !"

Quelle que soit notre éducation, on est tous un peu prisonniers de la caverne de Platon. Nos parents nous montrent un modèle d'éducation, qu'ils ont probablement hérité eux-mêmes de leurs propres parent. C'est une vision parmi tant d'autres, mais c'est la leur, issue de leur propre vécu. Or, devenir adulte c'est trouver sa propre vision du monde, celle qui nous est propre et qui nous définit. C'est remettre en question notre propre éducation, pour sortir de la caverne. C'est d'ailleurs ce que font les enfants de Ben, ils grandissent et trouvent leur propre voie ! Mais toujours est-il qu'il y a des méthodes d'éducation, certaines plus que d'autres, qui leur donnent le droit de poser des questions, d'exposer leur point de vue, de s'accepter tels qu'ils sont et à avoir confiance en eux-mêmes. Ben ne ment jamais à ses enfants et ne décide pas à leur place. Il les laisse expérimenter, ils doivent comprendre par eux-mêmes. Et l'expérience lui donne raison, il ne s'est pas totalement fourvoyé dans son éducation comme il le croit au moment où il es au plus bas moralement, c'est juste qu'elle nécessite une constante évolution.

Le réalisateur Matt Ross ne dit à aucun moment qu'une éducation est préférable à une autre. Il extrapole simplement deux méthodes d'éducation diamétralement opposées, pour mieux mettre en évidence leurs différences, leurs forces, mais aussi leurs faiblesses. Il faut trouver un équilibre et ça passe par une remise en question du père. Ben évolue et comprend dans cette famille, les vrais éducateurs sont les enfants. Et pour la scène dans l'église, qui pourra en choquer plus d'un, il faut bien comprendre que c'est la mère qui désirait une incinération et surtout pas d'une messe traditionnelle. Le père à eu du mal à défendre les vœux de sa femme face aux réticences de sa belle-famille et ce sont ses enfants qui vont lui permettre d'offrir un vrai beau moment de recueil autour de leur mère.

Mais attention, l'éduction de Ben est loin de n'avoir que des bons côtés. On le remarque à de nombreuses reprises, parfois de façon explicite, parfois plus subtilement. Par exemples, les enfants lui font remarquer qu'en dehors des bouquins, c'est le néant ... ou quand ils se plaignent de ne pas pouvoir profiter des petits bonheurs de la vie, comme un simple hotdog. À première vue, ce sont des situations anodines, mais qui en réalité témoignent d'un mal être plus profond, engendré par une éducation marginale, en dehors du système. C'est symbolisé par l'attitude de Bodevan (George MacKay très bon) l'ainé de la famille qui souhaite s'extirper de cette famille isolée, pour profiter de la vie, les filles et la vie en fac, ou par le plus jeune des garçons, à l'attitude particulièrement vindicative. Et c'est le beau père de Ben interprété par Frank Langella (un acteur de seconds rôles décidément très bon) qui matérialise l'envie des deux garçons de "voir autre chose".

D'ailleurs, le fait qu'ils fassent de nombreux aller-retours dans la ville, n'est pas une erreur fortuite, arrivée là par hasard. Ce passage n'est là que pour montrer l'omniprésence de la société capitaliste et à quel point elle est devenue indispensable à tous, même à ceux qui s'y opposent farouchement. Ceci-dit, on peut tout à fait vivre en marge de la société, en campagne, tout en profitant de certaines des technologies de la ville. Et puis, on ne peut pas toujours être totalement en dehors de la société, en témoigne le passage obligé en ville pour remettre de l'essence dans le van.

Au final, Captain Fantastic s'avère être un très bon feel-good movie, qui redonne fois en l'humanité. C'est un film à voir, pour les questions qu'il soulève, la beauté de ces images, la tendresse et la drôlerie de cette famille étrange qui vient aux enterrements dans des tenues aux couleurs vives et avec des plumes dans les cheveux. C'est un conte, attachant, enfantin, et frais dans sa douce rébellion envers ce monde si quadrillé, étouffant. C'est un bonbon légèrement acidulé avec une pointe d'amertume. C'est une lumière posée sur le visage d'une mère morte, avec ses enfants qui la veille sans s'être cachés ce que la mort représente, mais sans en avoir peur.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Top le retour lessthantod , tu m'as donné envie de le voir, alors que ce n'était pas le cas jusqu'à présent.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

Tiens @lessthantod je te conseille un film que je viens de voir. Ça devrait te plaire.
Pour l'anecdote, j'ai trouvé le bluray en ressourcerie à 30 cents, et la jaquette française fait vraiment penser à une énième comédie romantique comme on en a déjà 1000. Du coup je me suis dit que ça plairait sûrement à ma femme, c'est pour ça que je l'ai pris. 😋


Image
Last Christmas de Paul Feig.

Finalement, c'est à la fois une comédie romantique, et un conte de Noël. Mais bien plus profond et innatendu que ce qu'il laissait paraître. Je me suis fait surprendre et j'ai aimé ça. Je ne vais pas trop détailler car ça serait spoiler tout ce qui fait l'originalité du film. En tout cas il y a de l'humour, de l'émotion, Emilia Clarke est irrésistible et le film est bercé par des tubes de Georges Michael. Une belle surprise.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
lessthantod
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2117
Inscription : 13 nov. 2020 17:21
Localisation : Ô Toulouuuse

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par lessthantod »

Elle est toute mimi là sur la jaquette Emilia Clarke, on aurait envie de la serrer dans ses bras ... alors que dans GOT, elle assez insupportable.

Avatar de l’utilisateur
maskass
Cosmocat
Messages : 765
Inscription : 19 juil. 2021 10:19
Localisation : Rouen

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par maskass »

lessthantod a écrit :
19 févr. 2024 15:08
alors que dans GOT, elle assez insupportable.
Mais tellement mimi quand même. :coeur:

Tryphon
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2442
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Tryphon »

Je ne la trouve pas insupportable dans GOT. Son rôle est pas super bien écrit à partir de la saison 4, mais son passage de la fragilité à l'assurance est bien foutu et elle le joue bien
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

Image

J'enfonce des portes ouvertes, mais je viens de revoir le silence des agneaux. Ca faisait bien 20 ans que je l'avais pas vu, pourtant j'avais encore tout bien en mémoire, comment ne pas être marqué au fer rouge par ce film. Et bien malgré ça, pfiouuu c'était ouf. Quel chef d'œuvre.
Ca fait du bien de revoir un tel chef d'œuvre, ça remet les idées et place et l'église au milieu du village.
Le problème maintenant c'est que les prochains films que je vais voir risquent de paraitre bien fade.

Au fait, le réal Jonathan Demme a fait quoi d'autre de très bon et/ou recommandable mis à part Philadelphia ?
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

La vérité sur Charlie et un crime dans la tête, ça se regarde.
Mais Demme c'est clairement l'homme de 2 films.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Antarka
Conquérant de la lumière
Messages : 1310
Inscription : 22 juin 2023 09:01

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Antarka »

Tryphon a écrit :
19 févr. 2024 16:30
Je ne la trouve pas insupportable dans GOT. Son rôle est pas super bien écrit à partir de la saison 4, mais son passage de la fragilité à l'assurance est bien foutu et elle le joue bien
Je suis d'accord. Les faiblesses viennent de son personnage, pas de l'actrice. Globalement, c'est une super actrice. Et j'sais pas, elle a un gros capital sympathie pour moi. Je l'ai également vu en interview quelques fois, et au delà d'être mignonne, elle a l'air super sympa, ce qui est plutôt rare dans le milieu.

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Image
- "Guardians of the Galaxy", réalisé par James Gunn, sorti en 2014 -

On continue notre épopée Marvel avec l'ado. Je ne connaissais absolument pas "Les Gardiens de la Galaxie". C'est une découverte totale. Je ne vais pas écrire huit plombe pour ce film très convenue et classique dans son genre. Je tiens tout de même à dire que j'ai aimé l'ambiance générale (son), les effets assez dingues parfois, et quelques fois l'humour (pas toujours ^^).


Image
- "Guardians of the Galaxy Vol. 2", réalisé par James Gunn, sorti en 2017 -

Idem que pour le premier, mais en mieux.


Image
- "Le Prénom", réalisé par Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, sorti en 2012 -

Déjà vu il y a quelques temps, je voulais changer des Marvel. J'ai donc choisi pour l'ado cette fois-ci. Et visiblement il a bien aimé. Il a rigolé du début à la fin… Pourtant avec cette intro un peu "complexe", j'étais pas tranquille. Mais une fois arrivé dans l'appartement, ça a fonctionné. Perso, j'adore ce genre de film. Toute cette psychologie concentrée dans un film, c'est génial. Pour peu que l'on ait déjà vécu ce genre de délire, le film prend une autre dimension ^^

Bref, j'ai trouvé les acteurs presque tous au top, les dialogues bien trouvées, et la mise en scène efficace pour ce genre. Très bien ce film.
Dernière modification par wiiwii007 le 23 févr. 2024 15:26, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Antarka
Conquérant de la lumière
Messages : 1310
Inscription : 22 juin 2023 09:01

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Antarka »

Oh les gardiens de la galaxie :coeur:

On est pour moi dans ce qui se fait de mieux dans le MCU, de très loin.

Avatar de l’utilisateur
maskass
Cosmocat
Messages : 765
Inscription : 19 juil. 2021 10:19
Localisation : Rouen

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par maskass »

The Witch de Robert Eggers, son premier long métrage, avec entre autre Anya Taylor-Joy. Une histoire fantastique/un peu horreur dans la Nouvelle Angleterre du 17ème siècle, sur fond de mysticisme et de superstition (ça se déroule peu avant le procès des sorcières de Salem). J'aime bien ce réalisateur (surtout pour The lighthouse qui est génial).

Factotum de Bent Hamer, avec Matt Dillon. On suit les déambulations d'un loser qui se fait virer de tous ses jobs à cause de son alcoolisme. Matt Dillon est vraiment un excellent acteur (foncez voir aussi The house that Jack built de Lars von Trier). Il ne se passe pas grand-chose hormis ses mésaventures, mais j'ai beaucoup aimé.

Yannick de Quentin Dupieux. Le début est assez drôle quand Yannick prend la parole pour se plaindre de la pièce de théâtre à laquelle il assiste, mais la seconde partie est un peu plate et moins drôle. Bon, c'est du Quentin Dupieux, je ne m'attendais pas à un chef d’œuvre non plus, mais ça se regarde et le film ne dure pas longtemps.

Retribution avec Liam Neeson. J'aime bien Liam Neeson quand il distribue des mandales pendant tout le film, mais là il joue plutôt la victime, riche homme d'affaire et père de famille tentant de se sortir de sa voiture piégée avec ses deux ados. Franchement pas terrible, voir nul à chier.

Dream Scenario avec Nicolas Cage. Agréablement surpris par ce film mi drôle mi fantastique/SF, avec un Nicolas Cage qui joue bien et dans un film pas pourri pour une fois, ça faisait longtemps. L'histoire d'un prof d'université qui apparaît dans les rêves de plein de gens. C'est assez intriguant.

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

Gringos10 a écrit :
20 févr. 2024 07:58
La vérité sur Charlie et un crime dans la tête, ça se regarde.
Mais Demme c'est clairement l'homme de 2 films.
Merci ça me fait gagner du temps, je ne vais pas creuser d'avantage sa filmo ^^
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 23427
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Gringos10 »

maskass a écrit :
20 févr. 2024 11:39

Factotum de Bent Hamer, avec Matt Dillon. On suit les déambulations d'un loser qui se fait virer de tous ses jobs à cause de son alcoolisme. Matt Dillon est vraiment un excellent acteur (foncez voir aussi The house that Jack built de Lars von Trier). Il ne se passe pas grand-chose hormis ses mésaventures, mais j'ai beaucoup aimé.
Tu connais Bukowski ?
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
maskass
Cosmocat
Messages : 765
Inscription : 19 juil. 2021 10:19
Localisation : Rouen

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par maskass »

Très peu, surtout de nom en fait. Je viens de voir que le film est tiré de son bouquin du même nom, et le perso principal, Hank Chinaski, serait l'alter ego de Bukowski lui-même. :mrgreen:
Dans le film, ça reste tout de même un loser, même si on le voit souvent tenter d'écrire un roman, ou plutôt quelques nouvelles.

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Antarka a écrit :
20 févr. 2024 09:46
Oh les gardiens de la galaxie :coeur:

On est pour moi dans ce qui se fait de mieux dans le MCU, de très loin.
Je connais pas encore tout bien, mais oui, pour moi aussi, c'est ce que je préfère pour le moment. C'est pas ouf' je trouve, mais ça va, ça passe bien.

-----------------------------------


Image
- "Avengers : Age of Ultron", réalisé par Joss Whedon, sorti en 2015 -

Bof bof bof... Je me suis emmerdé pendant 2H. J'ai à peu près rien aimé : les blagues, le jeu, les scènes, le scénario... Rien.


Image
- "Ant-Man", réalisé par Peyton Reed, sorti en 2015 -

Marrant celui là. Surpris en bien. Le concept est cool, et surtout c'est vraiment pas mauvais niveau réalisation. L'alternance des phases héros miniature/normal est cool. La dernière scène est très sympa à voir. On est tout de même face à une histoire et un déroulement sans aucune surprise. Tout se devine du début à la fin, c'est son souci selon moi. Mais j'ai bien aimé ^^


Image
- "Les Tuche", réalisé par Olivier Baroux, sorti en 2011 -

J'aime bien ce genre de film. Tout est trop classique dans les idées mais les persos sont attachants je trouve. Cette famille de psychopathe ^^ Non très bien, un film à double lecture dans le sens ou un enfant rigolera de certaines choses quand un adulte y verra un film un peu plus "profond". Et même si "Les Tuche" a tendance à enfoncer des portes ouvertes, je trouve qu'une piqure de rappel ne fait jamais de mal. Donc bien pour ma part. Certains clichés me font rires, c'était encore le cas dans ce film.
Dernière modification par wiiwii007 le 25 févr. 2024 13:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2730
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Urbinou »

Putain les Tuche un film profond 8/
Bon quelque part c’est vrai qu’il peut difficilement creuser plus profond :]

Avatar de l’utilisateur
maskass
Cosmocat
Messages : 765
Inscription : 19 juil. 2021 10:19
Localisation : Rouen

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par maskass »

Le cinéma français dans sa nullité la plus profonde.
Encore le premier, bon, ça passe. C'est pas ultra drôle mais ça passe.
Mais les suivants ça pique.

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2730
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Urbinou »

Je n’ai rien contre le cinéma français et j’apprécie aussi les grosses déconnades, mais là je n’ai pas tenu 10 minutes. J’ai vraiment eu l’impression de toucher à la bêtise incarnée.

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

Perso j'ai rien contre les Tuche du moment qu'on essaie pas de le sortir de sa catégorie à savoir "grosse comédie bourrine familiale". Il en faut pour tous les gouts. Si je le regarde en le sachant et en attendant rien du plus je pourrais même le trouver bien.

Par contre si on me le conseil en disant que c'est un un film profond et à message, t'as intérêt de me rembourser la place de ciné avec dommage et intérêt et préjudice moral :mrgreen:
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
Kenji
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2561
Inscription : 19 juin 2021 22:34
Localisation : Indre et Loire

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Kenji »

J'ai une profonde aversion envers J-P Rouve depuis que je l'ai vu dans une caméra cachée de François Damiens.
Le mec à un de ces boulards...

Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2812
Inscription : 02 août 2021 18:03

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par wiiwii007 »

Hé ho, j'ai mis profond entre guillemet ^^ C'était pour dire qu'un gosse pourra rire des gags premiers degrés, tandis que l'adulte aura une lecture d'un autre type, genre ne pas juger l'apparence, savoir gérer une fortune, comprendre le véritable sens du mot bonheur etc. C'est pas un truc de ouf' car très frontal, mais tout ceci est présent. Si vous voulez le renier vous faite ce que vous voulez, mais ce message existe.

Non j'ai bien aimé les Tuches ::d

Avatar de l’utilisateur
lessthantod
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2117
Inscription : 13 nov. 2020 17:21
Localisation : Ô Toulouuuse

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par lessthantod »

Ces 2 dernières semaines, j'ai vu 3 films au ciné : May December, Zone d'intérêt et Daaaaaalí ... et je les recommande tout les 3.
Attention tout de même pour Daaaaaalí, faut aimer les films complètement barrés. C'est mon premier Quentin Dupieux et j'avoue avoir beaucoup aimé, ça me donne envie de creuser un peu plus sa filmo.

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2093
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par Shovel Knight »

lessthantod a écrit :
24 févr. 2024 23:03
C'est mon premier Quentin Dupieux et j'avoue avoir beaucoup aimé, ça me donne envie de creuser un peu plus sa filmo.
Tu vas pas être déçu du voyage :) ça assez inégal, et ça dépend bcp des gouts, mais ses films sont assez courts donc même quand on accroche pas au moins ça passe vite. Il y a en plusieurs sur France.tv en ce moment surtout centré sur sa période américaine : https://www.france.tv/collection/565022 ... n-dupieux/

Mes préférés : Rubber, Mandibules,Yannick
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
lessthantod
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2117
Inscription : 13 nov. 2020 17:21
Localisation : Ô Toulouuuse

Vos dernières séances [films/Animes]

Message par lessthantod »

Shovel Knight a écrit :Mes préférés : Rubber, Mandibules,Yannick
Merci pour les recommandations. Il y a aussi Réalité avec Alain Chabat qui me tente beaucoup et qui, parait-il, est très proche de Daaaaaali dans le style.

Répondre

Revenir à « Ciné dimanche »