mangas animes

 

 Depuis que j'ai découvert l'univers des dessins animés japonais dans les années 80 un genre en particulier à sû retenir mon attention (non pas les hentai!... du moins pas encore), celui des mechas, ces robots futuristes et en particulier ceux à usage militaire avec leurs antennes en forme d'oreilles de lapin comme dans Patlabor par exemple. Les mecha super sentai façon Goldorak m’intéressais beaucoup moins même si je les appréciais également. Donc mechas super héros mis à part, deux franchises dominent dans la culture japonaise, les immensément connus : Mobile Suit Gundam et The Super Dimension Fortress Macross. Dans cet article il sera question de présenter et comparer plusieurs jeux des franchises Macross et Gundam que je connais et de donner un avis sur ces jeux et également sur les deux franchises. N'hésitez pas donc pas à indiquer quelle est la franchise que vous préférez ainsi que les jeux que vous connaissez car je suis loin de les connaître tous.

 

Macross est la première des deux œuvres que j'ai découvert par l'intermédiaire de sa première diffusion en France sous le nom de Robotech (regroupant trois séries de mechas dont Macross) dans les années 80. Il y eu plusieurs suites à la première série Macross et je vais vous mettre le synopsis du premier, le plus connu, celui dont tout le monde ici à dû voir au moins quelques épisodes à la télévision dans sa jeunesse :

 

"En 1999, le monde est en émoi suite à l'échouage catastrophique en s'écrasant d'un gigantesque vaisseau spatial vraisemblablement d'origine inconnue et extraterrestre sur une île du Pacifique (sans aucune trace d'équipage mort ou vif à bord). Par crainte d'un potentiel conflit futur avec des visiteurs vindicatifs venus de l'espace, les pays de la planète Terre s'unissent et mènent un programme ambitieux pour comprendre les technologies encore présentes à bord de l'épave et ainsi tenter de le rendre à nouveau opérationnel pour devenir apte à se défendre si ses propriétaires venaient le récupérer par la force. Vu la taille des portes et équipement à bord de l'épave, il était évident que les membres d'équipage étaient des géants en comparaison aux humains et que leur technologie dépasse de beaucoup celle des peuples de la terre. le vaisseau est baptisé par les humains « SDF-1 » (Macross).

En 2009, après avoir fini d'étudier et de réparer le SDF-1, en l'adaptant aux équipages humains, arrive enfin le jour de l’inauguration. C'est à ce moment que le SDF-1 est retrouvé par les extraterrestres appelés Zentradi, venus le récupérer en force en faisant leur apparition et en attaquant sans sommation, ce qui provoque la Ire Guerre Spatiale. Commence une course-poursuite à travers le système solaire entre le SDF-1 et les Zentradi, où l'on apprendra que les deux peuples ont une origine commune et sont le fruit de manipulations génétiques d'une très ancienne civilisation, maîtrisant la Protoculture, sans plus de détails car beaucoup de choses restent floues ou ignorées."

 

 

J'ai regardé toutes les séries Macross et voilà en gros ce que j'en ai pensé : Globalement je les ai toutes aimées sauf Macross 7 (que ce soit l'anime comme le manga), le héros de l'anime est juste insupportable et je priais en permanence pour qu'il meurt à chaque épisode. La trame scénaristique est toujours plus ou moins la même dans Macross à savoir des mecha-avion de chasse transformable, des ET qui n'y connaissent rien à l'amour, la puissance de la J-Pop, un triangle amoureux et des personnages charismatiques. Je l'admet, c'est parfois un peu gnangnan comme on dit mais l'animation des pluies de missiles lors des combats aériens fait toujours sensation. Les personnages féminins sont réussis et les OST très riches. Le soucis c'est que lorsqu'on a vu un Macross en général on les a tous vu (petite pensée pour Macross Plus sans doute le plus adulte de tous et qui se démarque un peu des autres). J'aime beaucoup le fait que les mechas soient une toile de fond et ne rendent pas les héros invincibles, dans Macross, le chasseur Valkyrie est largement destructible et limité, ce qui donne à Macross un aspect plus réaliste que Gundam qui lui à tendance à partir vers le trip super héros invincible tout plein.

 

 

Concernant les jeux vidéos maintenant. Je dispose de quelques jeux de l'univers Macross, ce sont soit des shmup soit des simulateurs de Valkyrie (très arcade et très nerveux). Je les aimes tous, déjà parce que malgré le fait qu'ils soient pour la plupart en japonais, vu qu'il s'agit principalement de shmups ils sont quand même très jouables et la barrière de la langue n'est pas un problème mais aussi et surtout car ils sont très fidèles à l'univers du manga. Prenons l'exemple de Robotech sur GBA, ce shump est loin d'être parfait, la réalisation est moyenne, les effets sonores épouvantable mais à côté de ça le jeu respecte la trame de l'histoire et nous avons droit aux OST originales, du coup si on aime Macross on lui pardonne ses lacunes. 

 

 

Dans le cas Scramble Valkyrie sur Super Famicom, nous sommes déjà sur un autre niveau de réalisation et le jeu se classe sans problème dans le Top 5 des meilleurs shmup de la console. Un petit mot également de Macross Delta sur PS Vita, une exclusivité japonaise qui vous met aux commandes d'une Valkyrie dans un simulateur arcade hyper speed et très agréable à jouer. Les principaux personnages des différentes séries sont déblocables (une sorte de cross over Macross en gros). J'ai pu finir le jeu sans problème malgré le fait qu'il soit en japonais, ce fut une très bonne surprise. Pour Macross 2036 et Macross sur Saturn je préfère ne pas trop en parler car je ne les ai pas suffisamment creusé pour émettre un avis pertinent pour le moment.

 

 

 

 

J'ai découvert Gundam bien plus tard, une nouvelle fois par le biais de la télévision au début des années 2000 avec Gundam Wing sur M6. Les quelques puristes que j'avais rencontré m'avaient dit que c'était mauvais comparé aux précédentes séries Gundam mais perso j'ai beaucoup aimé cette série même après avoir découvert les anciennes par la suite. Comme pour Macross, je vous met un rapide résumé de l'histoire du premier Gundam afin de savoir de quoi on parle :

 

"Année 0079 du Calendrier Universel, le duché de Zeon – une colonie spatiale de 150 millions d'habitants1 réclamant son indépendance – déclare la guerre au gouvernement fédéral de la Terre. Une lutte acharnée entre les « earthnoïdes » et les « spacenoïdes » commence et cause la mort de la moitié de l’humanité (qui compte alors onze milliards d’êtres humains). Le conflit s’enlise ensuite dans un statu quo de huit mois qui s’achève lorsque le colonel Char Aznable découvre l’existence du projet fédéral -V-, qui consiste à développer de nouvelles armes pour lutter contre les Mobile Suits de Zeon. À la suite d'une attaque du commando de Char sur la Colonie où était établi le projet -V-, le Gundam, prototype de Mobile Suit très puissant de la fédération, se lève et extermine ses assaillants en quelques secondes, avec à son bord un jeune adolescent qui se trouve mêlé à ces événements tout à fait par hasard : Amuro Ray.

À cause de l’attaque meurtrière de Char, Amuro et plusieurs civils se retrouvent engagés sur un vaisseau de la Fédération, le White Base, sous les ordres d'un jeune officier nommé Bright Noa. Cet équipage deviendra alors le fer de lance de l’armée fédérale contre Zeon, grâce au Gundam et à Amuro, qui développera des capacités étranges de « newtype »."

 

 

Je pense avoir vu à peu près tout ce qui concerne Gundam (peut être raté un ou deux films), comme pour Macross, quand vous avez vu un Gundam vous les avez tous vu et le style ne diffère pas beaucoup de l'un à l'autre, en gros pour Gundam c'est : Un groupe de gamin qui pour diverses raisons prennent le contrôle de mechas géants hyper puissants (rien à avoir avec les chasseurs Valkyrie de Macross) afin de combattre l'hégémonie d'un empire voulant imposer sa domination par la force aux autres nations, que ce soit sur terre ou sur des colonies se trouvant dans l'espace. Ce que j'aime dans Gundam c'est la dimension géopolitique assez proche de la notre. Je trouve les conflits bien plus passionnants que dans Macross mais paradoxalement les personnages sont souvent moins attachants (surtout les héroïnes). Je ne suis pas non plus fan de la trop grande puissance des Gundam par rapport à leurs ennemis, créant un déséquilibre parfois frustrant. Malgré tout, je pense avoir pris davantage de plaisir à regarder les séries Gundam que les séries Macross.

 

Je vais être franc d'entrée de jeux, je connais nettement moins de jeux Gundam que de jeux Macross et la barrière de la langue me semble plus handicapant pour suivre l'histoire dès qu'il s'agit de jeux japonais de Gundam. Dans ce que je possède il y a en gros des tactical RPG, des simulateurs de Gundam en 3D et un versus fighting. Je pense qu'ici tout le monde aura facilement reconnu le Shin Kidō Senshi Gundam W: Endless Duel, un super jeu de combat issue de la franchise Gundam Wings (mon premier Gundam!^^). Je ne pourrais pas trop parler des autres jeux car j'ai soit été très vite bloqué comme pour les simulateurs sur Saturn ou que je n'y ai pas beaucoup joué comme les jeux de stratégies sur Super Famicom, seul Gundam Wings Endless Duel est le jeu que je recommanderais facilement dans ce lot.

 

 

Alors à titre personnel, j'ai tendance à tout de même préféré Gundam à Macross dès qu'il s'agit des séries (même si j'adore Macross), par contre en ce qui concerne les jeux vidéo, je préfère les jeux de la franchise Macross. Je ne connais pas tous les jeux sortis sur les univers de Macross et Gundam, il ne s'agit que d'un avis rapide vis à vis de mes expériences sur les jeux que je possède, donc si de votre côté vous avez des jeux de ces séries que vous adorez n'hésitez pas à l'indiquer! Histoire de faire un petit hors sujet (mais toujours avec des mecha) j'ai envie de vous parlez d'un de mes animes coup de cœur, très méconnu du grand public, il s'agit de Blue Gender: 

"Dans un futur proche, en 2009, le jeune Yuji Kaido apprend qu'il est atteint d'une maladie génétique grave et incurable. Son seul espoir est la cryogénie en attendant l'avancée des compétences médicales. Lorsqu'il se réveille 22 ans plus tard, en 2031, il découvre que la Terre a été envahie en 2017 par des monstres insectoïdes géants, les "Blue", et que les gens qui comme lui ont été cryonisés, les « Sleepers », sont peut-être le seul espoir de survie de la race humaine. Yuji se réveille de lui-même, phénomène rare pour un Sleeper, il est alors recueilli par Marlène et son équipe. L'objectif de l'équipe de Marlène Angel sera de ramener Yuji sur Second Earth, base spatiale conçue par les Humains qui ont dû abandonner la Terre aux "Blue"."

 

Alors oui, c'est laid, c'est très mal animé (il devait y avoir un soucis de budget c'est pas possible autrement) mais je vous assure, Blue Gender est un anime avec des mechas (mais qui ne tourne pas principalement autour d'eux) méconnu mais qui gagne justement à être connu. Il date de 1999 mais même à l'époque je le trouvais déjà moche et mal animé (surtout comparé à Evangelion et Escaflowne) mais ce savant mélange de 28 Jours plus tard et Starship Troopers fonctionne à merveille. J'ai particulièrement aimé les évolutions très surprenantes des personnages de Marlène et de Yuji. J'ai regardé la série récemment (panne internet de trois semaines), je l'adore toujours autant, je ne compte plus le nombre de fois que je l'ai vu mais histoire d'en profiter à chaque fois j'attends désormais quelques années après chaque visionnage afin de toujours prendre plaisir à le redécouvrir.

 

 

 

Vous n'avez pas les droits pour poster un commentaire