[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Cosmocat
Messages : 550
Inscription : 28 juin 2023 14:25

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par Paulemile »

Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest (PC, 1995)
Image



Relation avec le jeu précédent suivant
J'en ai passé des heures à radoter sur toutes ces suites de jeux adulés que je n'ai jamais faites. Y en a marre un peu, nan ? Alors histoire d'aller encore plus loin dans le délire, et d'intéresser encore moins de monde, j'ai décidé de partir à l'envers. Je vais vous parler du tout premier Heroes of Might and Magic, alors que j'ai découvert la licence avec le second seulement. Jusqu'alors, j'évoquais les litres de bave sécrétée sur des magazines, les heures d'attente à tempérer ma hype tant bien que mal, ou encore la frustration positive d'apprendre l'existence d'un successeur à telle ou telle tuerie. Là j'annonce direct : je n'en ai jamais rien eu à carrer d'Heroes I. J'ai toujours su qu'il avait vu le jour quelque part sur la grande timeline cosmique (j'avais compris le II dans Heroes II quand même, malgré le chiffrage romain), mais je l'ai toujours snobé, sans même aller voir le moindre screenshot sur Google Images pendant des décennies. Du moins pas avant d'avoir eu cette brillante illumination. OK. Deux cents youtubeurs et bloggeurs l'ont déjà fait avant moi. Voilà qui rend cet article encore plus obsolète. Je ne pouvais pas rêver mieux.
Image


Trucs et features pas encore mis au point
Et donc, plutôt que de lister les features inédites apportées par l'émergence d'un nouvel opus, on va se pencher sur ce qui n'existait pas encore. Trop cool ou quoi ? Mais si, un peu d'enthousiasme, ça va bien se passer. Je me le dis à moi-même, hein. Parce que je ne suis vraiment pas certain d'avoir eu une bonne idée en me lançant dans ce genre d’exercice. Et donc on y va, avant de regretter. Le globe New World Computing percé d'un glaive qui tourne sur lui-même, plus frais que jamais, croyant encore qu'il pouvait conquérir le monde. Pas loin mon gars, pas loin, mais pas tout à fait, toi-même tu sais. L'animation du menu principal ensuite, avec les créatures qui attendent les héros sortant d'un château. Trop mignon ! Les boutons "Nouvelle partie", "Options", "Quitter", pratiquement identiques à ceux de HoMM II ! Bam ! Shot de nostalgie pas du tout anticipé. On dirait une version bêta de son enfant spirituel, et ça tabasse de malade.
Image


Allez, on lance une campagne. Déjà sur les suivants, ça me gavait pas mal, les campagnes. Je voulais vivre l'expérience sandbox à fond, sans me prendre la tête avec des restrictions de niveau d’expérience de mes héros, ou de bâtiments dans les villes. Voilà qui fera une semi surprise, au moins. Ces scénarios au long cours existent au nombre de quatre, comme autant de factions jouables (le nécromancien et le magicien n'ont pas encore pimpé tout ça). Une boîte de dialogue expédie le lore, votre rôle dans la géopolitique locale, ainsi que les objectifs de mission, et on a tout dit, je crois. Bon, d'accord, un peu short mais persévérons. L'écran d'aventure apparaît et… wow ! Heroes II ! Ah non, mais presque ! J'ai déjà cramé la carte de la version bêta ? Parce que si on regarde sans faire attention, il y a de quoi s'y méprendre. Les arbres, les montagnes, les petits lieux d'intérêt à visiter et les ressources à ramasser par terre… sans oublier les villes elles-mêmes. Certains sons de feedback ont juste glissé du premier jeu au second, de même que les tronches de nos valeureux héros que l'on fait gambader là-dedans, et dont le portrait s'affiche dans l'interface à droite de l'écran. Sérieux, pour la grande majorité d'entre eux, ils ne bougent pas d'un pixel, et seulement une poignée n'ont pas reçu d'invitation pour un rôle dans la suite. Je case vite fait une remarque ou deux ici : la technique du gros héros qui recrute toutes les troupes pour tout exploser sur son passage, accompagné du second qui ramasse les machins par terre pour économiser du mouvement au premier, check, ça se passe déjà comme ça. OK. Les dragons endossent déjà le rôle de la créature ultra puissante, limite imbattable, qu’on se doit de recruter au plus vite. Dragons of Might and Magic, ouais ! Ça non plus ça n’a pas changé.
Image


Par contre, l'illusion créée par la partie aventure ne tient plus dans l'écran de construction des villes. On voit bien les bases posées pour donner un truc fonctionnel dans les opus suivants, mais juste les bases, quoi. Le paysage en fond ? Quand même largement moins beau (même si ça reste charmant malgré tout, hein, et je peux comprendre des fans de la première heure qui préfèrent ça). L’interface ? Ergh, pas ouf du tout. Pourquoi tous les noms des bâtiments apparaissent sur fond violet ? Galère de savoir lequel on peut construire, lequel on ne peut pas, et lequel est déjà construit. Et on en parle de l’agencement bordélique à souhait ? Les bâtiments de recrutement placés n’importe où, sur trois lignes différentes… Au moins, on a pas mal d’animations marrantes, comme le fantassin qui active un soufflet de forge, ou le griffon qui s’agite dans son nid. Mais, quelles créatures peut-on améliorer ? Eh ! Aucune ? COOOMMEEENT ?? Alors ça, ça me chagrine beaucoup ! Le système de magie propose quelque chose de différent, aussi, avec un nombre de “charges” d’un sort limité par la statistique de connaissance du héros. Il doit alors retourner dans une ville possédant une guilde des mages, possédant elle-même le sortilège qu’il aura “épuisé”, pour le recharger. OK, pourquoi pas, j’aime bien l’idée, dans l’aspect fastidieux et charbonneur, s’entend.
Image


Mais pendant les combats, on part vraiment, vraiment loin. J’ai déjà dit que je me marrais beaucoup quand je lançais des bastons dans Heroes II. Là euh, je m’écroule de rire à chaque seconde. Y a tellement rien qui va, de la taille minuscule du champ de bataille (encore pire pendant les sièges ou les stacks larges de deux cases peuvent à peine bouger), au héros qui se planque dans une tente et qu’on ne voit donc jamais, les créatures encore plus hilarantes, avec des tronches pas possibles. Le spadassin tout énervé, l’archer vieux de quatre-vingts piges et qu’on a sorti de l’hospice pour reprendre du service, le dragon qui vole en marche arrière sans se retourner… littéralement chacune des unités, qui lorsqu’elle attend son tour a l’air de souffrir le martyre à cause d’une tourista carabinée. Juste magnifique. Et les proportions complètement débiles, sérieux ! La plupart des combattants dépassent les arbres d’une bonne tête ! Il parait que ce style graphique a un nom, je n’arrive plus à retrouver. Les effets sonores ajoutent une bonne pellicule de rigolade à tout ça. Les cris que poussent certains là-dedans… même en connaissant Heroes II par cœur, je ne m’en remets pas. Enfin, on a les trucs limite gênants, comme les gobelins qui ressemblent à des paysans Mayas colorés en vert, ou les Rogues à des exhibitionnistes masqués. Allez, c’était en 1995, on s’en foutait de tout ça ! Le mot cringe n’avait pas intégré le vocabulaire courant. Le racisme et les blagues salaces ultra sexistes, ça faisait ricaner tout le monde. Mine de rien, ces “détails” mis à part, ça dégage une identité de dingue.
Image


Je reviens faire un tour sur la carte d’aventure quand même, parce qu’elle le mérite bien. Franchement, elle envoie du lourd. Certes, ça manque un peu de diversité au niveau des montagnes et des autres décorations, mais la magie opère à fond. Tous les types de terrain du 2 répondent déjà présent, sauf un (prairie, terre, neige, lave, marais, désert, et l’eau, manque le “rough”, terrain difficile). Passer devant une statue entourée de fleurs, près d’un joli lac, apercevoir un moulin à quelques mètres de là, ramasser quelques ressources, prendre le contrôle d’une mine de cristal dont les échos des pioches compriment mon petit cœur sensible, entrer dans une tanière de loups pour en rallier quelques-uns à notre cause, longer une forêt de sapins et atterrir dans un marécage grouillant de vie, savourer le changement de musique, admirer les petites animations humides au sol, localiser un artefact super important et se rembrunir en voyant un volcan gronder au loin… Ouaaaaah, on pouvait déjà faire ça dans le tout premier Heroes, et je pourrais rejouer ce genre de schéma pendant des heures (ainsi qu’écrire la phrase la plus longue du monde en listant toutes les activités bucoliques qui me filent les larmes aux yeux). Rien que cette phase d’exploration/découverte/émerveillement se suffit à elle-même. Intemporelle, enivrante, parmi ce que les jeux vidéo peuvent proposer de plus émouvant à nos petites âmes fragiles. La mienne en tout cas. Ça y est, je pleure un peu.
Image


Comparaison entre les bandes-son
Alors, le même duo mythique des jeux suivants a-t-il déjà composé cette B.O. ? Oui madame ! Paul Romero et Rob King en personne ! Je pense que j’aurais deviné sans aller regarder la réponse, tant on reconnaît leur style d’emblée. Et cela me ravit au plus haut point. J’ai l’impression de découvrir des morceaux cachés d’Heroes II, trop cool quoi. Les compos des batailles nous entraînent toujours avec leurs rythmes endiablés, les hymnes des villes ont toujours ce petit quelque chose de loufoque qui nous faisait perdre la raison après deux heures de jeu, et bien sûr les titres d’ambiance sur la carte d’aventure se placent tout de suite très haut sur mon podium mélodique et spleenien. Dirt Theme notamment, qui aura toujours porté une vibe mélancolique de fou en lui, dans tous les HoMM que j’ai testés (à voir à partir du V ce que ça donne, je ne m’en souviens plus. Quoique non, on s’en tape, la licence est morte avec le V pour moi). Paul Romero doit choper un cafard monumental dès qu’il ramasse un peu d’humus, je ne vois pas d’autre théorie.
Heroes of Might and Magic - Dirt Theme




Conclusion sans suite
OK ! Je modifie un peu mon propos. Heroes I n’a rien d’une version Beta du II, Heroes II jouerait plutôt le rôle de très gros DLC du I. Voilà, ça change quoi ? Aucune idée, mais je préfère le dire comme ça. En vrai, trop bien de se replonger dans un prequel au lieu d’une suite. J’ai adoré. Y en a tellement que je pourrais faire, maintenant que j’ai goûté au chalice du démon : Warcraft 1, Tekken 2, Street Fighter 1, Master of Orion I, tous les Final Fantasy avant le VII (quoique là, vu les différences entre chaque itération, ça n’aurait pas du tout la même portée). Et pour aller au bout du truc, techniquement je devrais aussi traiter les Might and Magic tout court ? On verra ça dans ma prochaine vie, hein. En tout cas, oui, j’aurais beaucoup aimé découvrir ce jeu avant son successeur. On y sent déjà le cocktail incroyable d’ambiance, graphisme et farfelu que seul Heroes II aura surpassé. Rien que pour ça, pour avoir la chance d’éprouver de la vraie nostalgie de gamin sur le premier Heroes of Might and Magic, je vendrais mon âme pour revenir en 1995 et acheter ce jeu ! Avec l’argent de ma vente d’âme, ça devrait suffire, j'espère.
Image

Avatar de l’utilisateur
Morkalavin
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2242
Inscription : 20 août 2022 14:58
Localisation : 95 - Val d'oise

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par Morkalavin »

Gros fan des jeux de rôle might & magic, j'ai commencé avec le 4+5, quel surprise quand j'ai vu débarquer ce jeu de stratégie a la fnac de cergy pontoise ... j'ai acheter la version collection ubisoft ce fut le début d'une longue histoire d'amour avec cette série de jeu ( sauf le 6 beurk ! )
Pour ce premier opus je me souvient surtout des musiques , j'emmenais le cd en vacanse pour l'écouter la nuit ou pendant les trajet de voiture
Mes Ventes viewtopic.php?t=2621

Ma Collection Pc Big Box /Atari ST / Amiga viewtopic.php?t=1622

Mes Recherches viewtopic.php?p=77932#p77932

Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Cosmocat
Messages : 550
Inscription : 28 juin 2023 14:25

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par Paulemile »

Tu parles des Might & Magic, ou des Heroes of Might and Magic ?
J'ai pas connu un seul des Might & Magic (grosse lacune oui). Pour les Heroes, en effet le 6 est clairement honteux. On l'a offert et j'y ai joué deux heures avant de le supprimer de mon esprit.
Le 5 était encore potable, mais on sentait déjà trop Ubisoft et sa volonté de détruire la franchise.

Sympa d'écouter les musiques en voiture :) Tes parents te laissaient faire ? Je n'aurais jamais osé demander un truc pareil aux miens :lol:

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3847
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par dandyboh »

Paulemile a écrit :
04 juil. 2024 10:19
Sympa d'écouter les musiques en voiture :) Tes parents te laissaient faire ? Je n'aurais jamais osé demander un truc pareil aux miens :lol:
Je pencherais plutôt pour :

Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Cosmocat
Messages : 550
Inscription : 28 juin 2023 14:25

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par Paulemile »

Ah oui, effectivement ça paraît plus plausible ^^
Qu'est-ce que j'ai fait chauffer ce truc à l'époque.
Entre ça et la Game Gear, j'avais un budget piles de taré.

Avatar de l’utilisateur
Morkalavin
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2242
Inscription : 20 août 2022 14:58
Localisation : 95 - Val d'oise

[SUITE OUBLIEE] Heroes of Might and Magic : A Strategic Quest

Message par Morkalavin »

Paulemile a écrit :
04 juil. 2024 10:19
Tu parles des Might & Magic, ou des Heroes of Might and Magic ?
J'ai pas connu un seul des Might & Magic (grosse lacune oui). Pour les Heroes, en effet le 6 est clairement honteux. On l'a offert et j'y ai joué deux heures avant de le supprimer de mon esprit.
Le 5 était encore potable, mais on sentait déjà trop Ubisoft et sa volonté de détruire la franchise.

Sympa d'écouter les musiques en voiture :) Tes parents te laissaient faire ? Je n'aurais jamais osé demander un truc pareil aux miens :lol:
J'ai connu la franchise des might & magic par leur jeu de role , puis les jeu de strategie et il y a eu un jeu d'aventure FPS crusader of might & magic
pour la musique dans la voiture il y avait le lecteur cd portatif discman :p
► Afficher le texte
Image
Mes Ventes viewtopic.php?t=2621

Ma Collection Pc Big Box /Atari ST / Amiga viewtopic.php?t=1622

Mes Recherches viewtopic.php?p=77932#p77932

Répondre

Revenir à « PC »