Un jour, un jeu, ou les avis de wiiwii : Astérix sur master system

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17081
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Un jour, un jeu, ou les avis de wiiwii : Astérix sur master system

Message par Gringos10 »

On continue avec les avis de l'ami wiiwii et on inaugure la section master system qui est injustement boudée.
(Accessoirement Astérix est mon jeu préféré 8bits 😁)

Wiiwii speaks :


Image

Genre : Action/Plateforme
Nombre de joueurs : 1 ou 2
Sortie : 1991 (EUR, AUS et BRA only)
Développeur : Sega
Éditeur : Sega
Autres plateformes : -


C'est marrant de jouer à ce jeu juste après Dime Caper, il y a un gouffre au niveau de la maniabilité, et ça fait du bien... Souvent je pardonne les problèmes de maniabilité car au final quand on chope le coup, ça devient jouable trankillou. Mais lorsque j'enchaîne sur un jeu dans lequel on contrôle le perso à la perfection, ben ça soulage vraiment !

Donc oui, Astérix se manie très bien, on a aucun problème de hit box, tout est hyper précis et agréable. Passée la joie de sauter partout grâce à un perso réactif, je commence le premier niveau : cool, un jeu de plateforme comme j'aime ^^

Bon déjà, les sprites sont comme tout ce que j'ai pu voir pour le moment sur SMS : au top. En revanche on subit quelques ralentissements de temps à autres, mais rien de bien méchant dans l'absolu. Au niveau des décors ça passe car les couleurs pètent, mais ils se font un peu trop discrets à mon gout. Et c'est surement ça (avec le son) le plus gros défaut du titre, on peine à retrouver l'atmosphère de la BD. Perso quand je joue à un Mickey, je souhaite retrouver cette " magie " propre à Disney, lorsque je me fais un Tintin, j'attends d'être transporté dans une aventure " épique " et de retrouver les perso charismatiques de la BD, et pour Astérix, ben c'est pareil ! Mais je n'ai pas " l'ambiance Astérix " dans ce titre... Et les musiques diminuent encore plus l'immersion, on se retrouve à écouter des pistes à peine passables. Mais surtout on sent la panne d'inspiration ou les musiques faites à la va vite...

A côté de ça, le design des niveaux est très sympathique car il mélange parfaitement les phases de plateforme et la réflexion. Le but du joueur est de trouver une clef dans le niveau pour ouvrir la porte à la toute fin. Les énigmes sont bonnes pour un jeu de plato, les passages secrets amènent cette petite touche de recherche très agréable dans ce genre. D'ailleurs lorsque l'on trouve un pot qui jette pleins d'items c'est génial, j'adore ce genre de délire, t'as l'impression d'avoir gagné au loto ! (enfin presque... j'imagine... ^^).

Dans les séquences moins bonnes on a les boss -> pas variés, pas super, faciles -> inutile pour moi... En revanche j'ai bien aimé les niveaux bonus avec Idéfix. Le but est de sauter sur des bulles de couleurs pour les faire éclater, et selon celles-ci il faut rebondir 1, 2 ou 3 fois dessus pour les faire éclater. Mais le truc c'est qu'il y a un scrolling automatique qui te met la pression ! C'est pas un truc de ouf' mais ça permet de changer un peu d'air.

Sinon il y a un autre point très important : on peut jouer soit Astérix, soit Obélix dans les niveaux (on choisit au début du stage). Pour le moment je n'ai joué qu'avec Astérix (et juste une fois avec Obélix pour voir), mais je peux déjà dire que le level design est pensé pour les deux perso. Et ça c'est top car ça veut dire que l'on peut rejouer au jeu sans forcément passer par les mêmes endroits. Les deux acolytes n'ont pas tout à fait le même gameplay (Astérix jette des potions pour éclater certaines pierres, Obélix, lui, les détruit avec son cul !), et ça change pas mal de chose !

Pour finir, je dirais que j'ai beaucoup aimé ce Astérix, et si les musiques avaient été à la hauteur, je pense qu'il aurait pu détrôner Castle Of Illusion !! Rien que ça




Image


Genre : Action/Plateforme
Nombre de joueurs : 1
Sortie : 1993 (EUR et BRA only)
Développeur : Core Design Ltd.
Éditeur : Sega
Autres plateformes : MD, GG



Terminé en "easy" !

Pas simple le bougre, même en easy. Le truc c'est que la maniabilité est archi sensible et on a vite fait de faire un faux pas fatidique. Tu ajoutes à ça le fait qu'il y ait quand même pas mal de ralentissements et t'obtiens quelques passages un peu chauds. Heureusement il y a des passwords et des continus. Ca permet de bien tester les différentes phases avant de faire un bon run. Avant toute chose, il faut comprendre la maniabilité pour bien profiter de la suite. Après ce petit effort, le jeu dévoile tout son potentiel grâce à un level design plutôt travaillé.

Dans ce jeu de plateforme, il va falloir switcher entre Astérix et Obélix pour pouvoir avancer. C'est pas un bête jeu de plato dans lequel il faut avancer tout droit sans réfléchir. Je ne parle pas d'énigme car ce serait exagéré mais juste d'action à effectuer pour pouvoir avancer. Pour se faire Astérix goutera à plusieurs sortes de fioles permettant de lancer des explosifs, de créer des plateformes/nuages, de voler ou encore de se camoufler. Alors que son compère jouera du popotin afin de casser des briques, ou de sa force délirante pour pousser des blocs ou éclater du romain et des murs à la pelle.

L'ambiance sonore est sympa pour de la Master system. C'est pas génialissime, mais ça fait le taff pour peu que l'on ne soit pas trop exigeant. Un truc un peu bizarre dans ce jeu : la cohérence des stages. Ca part un peu dans tous les sens ^^ Mais bon, c'est pas bien grave, on perd juste un peu ses repères, ça aide pas à comprendre le jeu.

J'ai rien à dire de plus, c'est une petite surprise pour moi car j'ai passé un bon moment... Malgré quelques passages un peu relou.



Image


Genre : Action/Plateforme
Nombre de joueurs : 1 ou 2
Sortie : 1991 (EUR et BRA only)
Développeur : Sega
Éditeur : Sega
Autres plateformes : GG



Pour ce troisième opus c'est compliqué.
On revient à du classique avec un jeu de plateforme simple. Pas d'énigme, pas de switch de perso, juste de la bonne plateforme... Enfin "bonne" non, on va dire qu'elle aurait pu être bonne mais qu'elle a été gâché par la réalisation. C'est simple, le jeu ralenti du début à la fin, c'est infernal. Et c'est pas le petit ralentissement des campagnes non, non, non. Là on est face au ralentissement agressif, à la Super R-Type !

Bref, c'est vraiment dommage car le jeu est sympa dans l'ensemble. Il y a des passages originaux comme le "surf" ou le dernier stage par exemple...

Du gâchis !
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Répondre

Revenir à « Master System »