Air Fortress (NES)

En ligne
Avatar de l’utilisateur
wiiwii007
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3317
Inscription : 02 août 2021 18:03

Air Fortress (NES)

Message par wiiwii007 »

Image


Titre : Air Fortress
Genre : Action/Shoot them up
Nombre de joueurs : 1
Sortie : 1987 (Jap'), 1989 (USA, EUR)
Développeur : HAL Labs
Éditeur : HAL Labs
Autres plateformes : -


Mon épopée 2021 :

Il est super mais qu'est-ce qu'il est difficile ! Autant les 4 premiers stages se font assez pépère, autant les 4 derniers (le 6 j'ai pété un plomb :gene: ). Là j'en suis au dernier mais rien que la phase de shoot me déboite… J'ai réussi à entrer une seule fois dans la forteresse, j'ai essayé de visualiser un max mais c'est chaud bouillant. J'espère y arriver aujourd'hui.

--------------------------------

Bah voilà, un jeu que je vais maudire jusqu'à la fin de mes jours. Je viens de le terminer, et qu'est-ce que je vois : refais un tour en plus difficile :mrgreen: Sans déconner, j'étais déjà à fond là, comment tu peux faire plus difficile ? Bref, je vais revenir un peu sur ce que j'ai dit au début car plus tu avances, plus tu te rends comptes des soucis.

A première vue, le jeu semble bien équilibré et cool à jouer. Les parties "shoot dans l'espace" sont chiantes à jouer car très peu dynamique au départ mais dans les 4 derniers stages, c'est autre chose. Il faut donc bien se charger en vie pour la suite dans la forteresse.

Les parties "shoot fermé" sont les phases les plus chaudes et les plus sympa à jouer… Au début ! A partir de la moitié du parcours, les forteresses deviennent labyrinthiques et hyper violentes. On se fait harceler par des tirs dans tous les sens, ceux-ci te font reculer lorsque tu te fais toucher et selon les ennemis ça peut faire très mal. Ca devient très vite un enfer. Il n'est pas rare de ne pas pouvoir sortir d'un sas tellement les tirs bloquent ta sortie. C'est infernal à gérer. Heureusement, si l'on a bien taffé on possède une barre d'énergie conséquente qui permet de visiter les forteresses sans recommencer mille fois. Sauf que vers la fin du jeu c'est vraiment hardcore. Même avec le plein, c'est la misère car le chemin est long et tortueux. Pire, lorsque tu perds dans une phase de "shoot fermé", tu recommences à la première phase… Pas de vie… Les vies (3) ne sont prises en compte que lors de la phase "shoot dans l'espace". Une belle connerie ça ! Ca n'encourage pas à recommencer.

J'ai trouvé le concept sympa mais redondant. La difficulté, elle, est vraiment hardcore. En tout cas elle l'a été pour moi. C'est d'ailleurs pour cela que je ne terminerais pas le second run.



Répondre

Revenir à « NES »