Sonic Wings Special (Saturn)

kurush
Transformer
Messages : 294
Inscription : 29 juin 2022 10:47

Sonic Wings Special (Saturn)

Message par kurush »

Sonic Wings Special (Saturn) 25.09.22

Le titre de Video System sort en juillet 1996 sur Saturn et PS1 au Japon. Portage de la version arcade (''Sonic Wings Limited''), il verra le jour en PAL sur la console de Sony très tardivement, en août 2004 seulement !

Image

L'introduction en image de synthèse s'avère d'une qualité assez moyenne. Elle met en scène des combats aériens et des DCA, tout en listant les principaux membres du studio de développement ayant œuvré sur le jeu. Dommage que la taille des vidéos soit aussi réduite, elles n'occupent même pas la moitié de l'écran...

Image

Après un rapide passage via le menu options, vous pourrez paramétrer l'affichage (normal, scroll ou bien en tate si vous êtes prêts à basculer votre téléviseur), remapper les boutons (la fonction autofire est présente, ô joie !) ou encore ajuster le niveau de difficulté. Cette dernière aura une influence directe sur le nombre d'ennemis et de boulettes à l'écran, la complexité des patterns mais aussi le nombre de crédits. Ils sont illimités en easy, au nombre de 9 en normal, de 6 en hard et de 3 en hardest.

De base vous aurez accès à 10 pilotes pour autant d'engins volants mais vous pourrez en débloquer un paquet par la suite (4 pilotes de plus), à chaque fois que vous finissez le jeu avec un personnage différent en gros... Constante de la série, la sélection de votre zinc se fait totalement à l'aveugle : aucune indication sur le range et la forme des tirs, la vitesse de votre zinc, l'effet des smart bombs. Il faudra donc les tester un par un pour trouver votre chouchou ! La proposition est très fournie en tout cas, entre des avions de chasse, des avions furtifs, des hélicos, des tirs plus ou moins concentrés, et des smart bombs dont les effets varient considérablement (Mao Mao freeze les ennemis quelques secondes, le dauphin Whity envoie 4 grosses masses noires qu'il peut contrôler et envoyer sur les ennemis, un peu à la manière d'une boule de bowling).

Pot-pourri (ou best-of si vous préférez !) des 3 premiers épisodes, Sonic Wings Special en reprend la plupart des éléments : les stages, les pilotes emblématiques, les boss, les mécaniques de gameplay. Si vous connaissez déjà un minimum la série, vous évoluerez en terrain connu !

Une run complète se déroule sur 9 niveaux. Seul le premier niveau reste toujours le même (celui prenant place à Tokyo) et il y a 3 stages finaux différents. Sachant qu'il y a 17 stages au total (34 en réalité puisque chacun à 2 variations, ex NYC au soleil couchant ou bien NYC en plein jour), cela représente un nombre très conséquent de combinaisons possibles ! D'autant plus que passé le niveau 5, vous aurez la possibilité à 2 reprises de choisir entre 2 niveaux différents. Ce "Route Select" est semblable à celui que l'on trouvait déjà dans Sonic Wings 3. Une fois le boss de fin de niveau détruit, un petit avion rouge apparaissait alors et, selon si vous détruisiez son aile droite ou son aile gauche, vous preniez un chemin différent. Ici, il laisse la place à un écran fixe, vous laissant le choix entre 2 routes différentes.

Image

Graphiquement, Sonic Wings Special offre toujours des environnements assez fades et ternes. L'esthétique militaire avec des backgrounds qui se veulent pseudo-réalistes n'est pas sans rappeler celle des Strikers 1945. La filiation avec la série de Psykio saute aux yeux. D'ailleurs, plusieurs membres de Video System quitteront la société pour monter ce studio de développement concurrent...

Les stages se révèlent globalement assez courts (moins que dans Sonic Wings 3 cependant). Les niveaux traversés sont particulièrement variés et aisément reconnaissables : Paris, NYC, les falaises de craie de Douvres, désert syrien, les Monts Oural, Détroit du Bosphore, Hawaï, Moscou, Canal de Panama, Grand Canyon, Mexique, etc. Question dépaysement, vous allez être servis donc !

Image

Image

Image

L'affrontement contre les boss constitue le point culminant de chaque stage. Ils sont imposants, retors et présentent des patterns assez variés, avec des boulettes qui inondent l'écran. Même si Sonic Wings est à ranger dans la catégorie des shmups verticaux à l'ancienne, les joutes contre les boss le feraient presque passer pour un danmaku !

Image

Image

Les musiques ont été changées pour la plupart, mais elles ne constituent toujours pas le point fort de la série... Les bruitages s'avèrent plus réussis en revanche, les tirs et les explosions étant assez impactants...

Côté durée de vie, une run entière vous prendra à peine une toute petite vingtaine de minutes. Mais comme vous l'avez déjà compris, l'intérêt du soft réside surtout dans la multitude de stages, de pilotes et de vaisseaux avec leurs caractéristiques propres, ainsi que l'enchaînement aléatoire des stages. En finissant le jeu, vous débloquez un nouveau zinc pour chaque pilote. Vous n'êtes donc pas prêts d'en faire le tour ! Et le mode 2 joueurs en simultané devrait achever de vous convaincre.

Image

La difficulté a été revue à la baisse par rapport aux épisodes précédents. Si vous perdez un continue, vous pourrez respawn instantanément lors des 7 premiers stages. S'agissant des 2 derniers, il vous faudra absolument les 1cc. En effet, si vous perdez un continue dans les stages 8 et 9, vous reprendrez votre partie automatiquement en début de niveau... Dommage au passage qu'il ne soit pas possible de changer de perso lorsque l'on perd un continue, contrairement à bon nombre de jeux d'arcade...

En définitive, Sonic Wings Special constitue un bon shmup vertical sur Saturn, même si on trouve bien mieux dans le genre sur la console de Sega. Titre sympathique, très classique mais pas indispensable, il s'avère finalement assez paresseux, n'exploitant pas vraiment les capacités des 32-bits et se contentant de refourguer des stages déjà vus et revus dans les 3 Sonic Wings précédents... Nonobstant, il s'agit peut-être de l'épisode à privilégier si vous souhaitez découvrir la série, puisque c'est de loin le plus abordable, tant financièrement qu'en termes de difficulté. En plus de proposer un contenu généreux !

Ma note : 15/20

Image

Sonic Wings 2 sur AES garde ma préférence, suivi de l'épisode SFC (surtout pour la ''prouesse'' technique). Je classerais Sonic Wings Special juste après, Sonic Wings 3 occupant la dernière place de mon classement (trop court, il s'apparente presque à un boss rush)... Je n'ai pas trouvé de tests dans la presse d'époque, ayant pourtant épluché pas mal de canards spécialisés...

Sonic Wings 2 (AES) > Sonic Wings (SFC) > Sonic Wings Special (Saturn) > Sonic Wings 3 (AES)

Test de Sonic Wings SFC (16/20)
https://forum.supagemu.com/topic/101/le ... C3%A8s/306

Mini Tests de Sonic Wings 2 (16.5/20) & Sonic Wings 3 (14.5/20) sur AES
https://forum.supagemu.com/topic/101/le ... %C3%A8s/39

Image
Une petite photo de famille... Il me manque éventuellement la version PS1 jap mais je ne pense pas la prendre, étant donné qu'elle est totalement redondante avec la version Saturn jap que je possède déjà…
Dernière modification par kurush le 26 sept. 2022 21:07, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 24992
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Sonic Wings Special (Saturn)

Message par Gringos10 »

super test.

jamais fait ce jeu sur saturn, mais par contre sur ngcd, il est top.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
BeyondOasis
Expendable
Messages : 12947
Inscription : 03 nov. 2020 09:48
Localisation : 93

Sonic Wings Special (Saturn)

Message par BeyondOasis »

Rien à voir avec Sonic....

Je pensais trouver le hérisson bleu ici. Merci encore pour ce test @kurush

Avatar de l’utilisateur
marmotplay
Maître de l’Univers
Messages : 5575
Inscription : 26 nov. 2020 11:29

Sonic Wings Special (Saturn)

Message par marmotplay »

Plus connu sous le titre Aero Fighthers. Toujours bien aimé cette licence. Je lançais souvent le 2 sur la borne néo geo multi jeux.
GT Discord: https://discord.gg/sebp2Fupnx
Tryphon a écrit :
12 août 2022 17:28
NES vs SMS, y'a pas vraiment match vu le nombre incalculable de jeux légendaires sur NES.

Répondre

Revenir à « Saturn »