Le topic de la bande dessinée

La littérature dans son ensemble
Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

DUNE, livre 1


Image


Scénario et dessin : Brian Herbert et Raúl Allén
Nombre de tome : 1 pour l'instant, mais 3 prévus
Date de sortie de cette édition : 2020

Synopsis : "Dune, le chef-d'oeuvre épique de science-fiction de Frank Herbert se déroulant dans un avenir lointain au milieu d'une société interstellaire féodale tentaculaire, raconte l'histoire de Paul Atréides alors que lui et sa famille acceptent le contrôle de la planète désertique Arrakis…


Il s'agit de l'adaptation en Roman Graphique de l'oeuvre originale de Frank Herbert . J'y ai retrouvé 1 ou 2 informations que j'avais manqué dans le film de Villeneuve (soit parcequ'elles n'étaient pas présentes dans le film, soit parceque j'ai oublié ce passage) . N'ayant pas lu les romans, je ne peux que comparer au dernier film, et dans ce sens c'est fidèle en terme de propos et chronologie. Cependant, pour une fois, je trouve que le film est vraiment plus impressionnant visuellement (le dessin étant assez plat, sans réel impact visuel) et l'action bien plus présente . Par exemple, le bombardement de la ville d'Arrakeen tient uniquement sur une page pleine, sans voir aucune action des vaisseaux ou de guerre . Le livre se concentre sur ce qu'il s'est passé à l'intérieur des batiments, et plus précisément avec le Duc Leto Atréides . On a ici, une bande dessinée posée, peu spectaculaire, c'est une lecture lente et sérieuse .

En conclusion

Dans l'ensemble la BD est agréable à lire, c'est bien ficelé . Le dessin est dans le style de "Léo" ou encore "Christophe Bec", je trouve ça plutôt plat, c'est bien dessiné, avec les echelles respectées, assez réaliste, mais je trouve que ça manque un peu de personnalité . On ne s'émerveille que trop rarement . J'ai tout de même hâte de voir sortir le tome 2, car le principal intérêt de ce roman graphique, c'est bien sûr son écriture et son scénario mature .


Question collection :

Format comics, très belle couverture rigide (par Bill Sienkiewicz) et dos qui rend franchement bien dans la bibliothèque de part ses belles couleurs . La qualité papier est au rendez-vous également avec une belle épaisseur . De plus, sachant que la série tiendra en 3 tomes, on peut prévoir le budget et l'espace nécessaire (oui je ne suis pas fan des séries qui durent sur 36 tomes)


Illustration, donc spoiler :
► Afficher le texte
Image

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2215
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Le topic de la bande dessinée

Message par Urbinou »

Ah oui, quand tu dis "plat", la posture et les proportions du mec assis de la 1e case, on dirait une affiche 8/

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

j'ai hésité à l'acheter celle là, mais le dessin ne me plaisait pas plus que ça...
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Pandemonium tome 1 : sanatorium

Image

Scénario et dessin : Christophe Bec et Stefano Raffaele
Nombre de tomes : 3
Date de sortie de cette édition : 2008

Synopsis : "Eté 1951. Doris amène Cora, sa petite fille malade, au Waverly Hills Sanatorium. Elle y avait été elle-même soignée à l'âge de 11 ans. L'hôpital est le plus réputé des Etats-Unis en matière de traitement de la tuberculose. Mais elle ne se doute pas qu'en réalité, elle ne pouvait trouver pire endroit au monde pour faire soigner sa fille..."

Avec la mention "tirée de faits réels" , et comme d'habitude les faits réels doivent représenter 5% de l'histoire (Genre, y'a vraiment eu un hopital de ce nom là, avec des tuberculeux) :gene:


Ma première bande dessinée du duo BEC/RAFFAELE, je découvre donc le dessin et l'écriture . Je suis plutôt satisfait du dessin, il n'est pas extraordinaire mais permet tout de même d'apprécier certains paysages, d'instaurer une atmosphère et de procurer de légers sentiments (envie, dégoût, stupéfaction, angoisse etc ...)
L'écriture ne m'a pas transcendé non plus, mais ça se lit avec facilité et entretien l'intérêt au fil des pages . Ces histoires d'hopitaux hantés par le passé douloureux des patients, des médecins diaboliques, des infirmières aguicheuses et sadiques, des dossiers cachés etc ... C'est vraiment un de mes domaines de prédilection et le scénario met en place une relation mère/fille-Infirmière/patiente qui prend pas mal aux tripes quand on a soi-même un jeune enfant.

Conclusion :

Je me suis lancé dans l'aventure franco-belge d'un duo reconnu, avec une de leurs séries certainement les moins connues du grand public . Je ne suis vraiment pas déçu de ce premier tome, et ai hâte de lire les deux suivants . Pour l'instant ça fonctionne bien, j'espère que ça ne partira pas trop loin dans l'irréel .
Je suis désormais plus curieux que jamais de découvrir ce binôme dans leurs oeuvres plus populaires . Peut-être qu'avec un genre que je connais moins, dans un monde plus ouvert, je ne les trouverais pas aussi convaincants .

Illustrations :
► Afficher le texte
Dernière modification par Captain_Eraclés le 04 mars 2022 10:01, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
dav1974
Cosmocat
Messages : 806
Inscription : 20 nov. 2020 06:58
Localisation : Drome

Le topic de la bande dessinée

Message par dav1974 »

Les éditions soleil...Luis Royo.
J'ai que celui la de eux,faut que je casse la tirelire pour refaire un peu des BDs, ça me manque (mais diable que c'est cher)


Image

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2215
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Le topic de la bande dessinée

Message par Urbinou »

Oh à côté d'une collec' snes, la bd c'est accessible aux gueux hein ;)

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Urbinou a écrit :
25 févr. 2022 09:31
Oh à côté d'une collec' snes, la bd c'est accessible aux gueux hein ;)
Je ne suis pas si sûr . Le collectionneur BD qui veut avoir les premières éditions des titres les plus connus (Tintin, Asterix, Bluberry, les Moebius etc...), ça se compte quand même en plusieurs centaines d'euros pour certains .

Moi-même je possède quelques comics (pas beaucoup car j'ai une toute petite bibliothèque) qui sont côtés entre 100 et 200€ . Alors oui je pourrais prendre les rééditions à 15-35€ , mais c'est comme prendre un Mario Collection sur switch qui possède Mario 64, Sunshine et Galaxy . Pas la même saveur .
Dernière modification par Captain_Eraclés le 25 févr. 2022 18:35, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Après oui, pour lire simplement, 90% des BD se trouvent à moins de 15€ .
Image

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Lara Croft et le talisman des glaces

Image


Scénario et dessin : Corinna Sara Bechko et Randy Green
Nombre de tomes : 2
Date de sortie de cette édition : 2016

Synopsis : "Lara Croft et son compagnon d'armes Carter Bell sont confrontés à une véritable course contre la montre ! Ils vont devoir mettre en oeuvre toutes leurs ressources naturelles et fourbir leurs armes pour affronter des démons fanatiques qui tentent une fois de plus de détruire le monde... "


Je vais faire court, c’est mauvais .
Les dessins, que ce soit les paysages ou les personnages, de près ou de loin c’est laid . Lara est moche, et est même presque pas bonne … Les volumes sont là, mais le trait est tellement fade que ça ne transmet aucune émotion, aucune envie , rien .
Le scénario est complet dans le synopsis . Les dialogues sont d’une platitude à faire pâlir le plat pays . On y retrouve des expressions déjà ringardes en 1990 .

Conclusion :

Pour les ultra-fan de Lara Croft, et encore … La « Tomb Raider » n’est plus . Aucune jungle, une aventure archéologique digne de Martin Mystère, l’action est plombée car aucune sensation de vitesse ou de danger . Bref, pas grand chose de bon à retenir si ce n’est la couverture .

Illustrations :
► Afficher le texte
Dernière modification par Captain_Eraclés le 21 mars 2022 13:34, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2215
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Le topic de la bande dessinée

Message par Urbinou »

Saperlipopette ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Urbinou a écrit :
02 mars 2022 17:15
Saperlipopette ! :mrgreen:
:lol: peut être dans le tome 2
Image

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Dorian Gray

Image


Scénario et dessin : Enrique Corominas
Nombre de tomes : 1
Date de sortie de cette édition : 2011, édition limitée à 1200 exemplaires avec ex-libris et dos toilé

Synopsis : "Dorian Gray est un jeune homme d’une très grande beauté. Son ami Basil Hallward, artiste-peintre obsédé par Dorian, tire de ce dernier toute son inspiration et réalise son portrait. Au cours d’une séance de pose, Dorian fait la connaissance de Lord Henry, dit Harry, un ami de Basil. Conscient de l’influence néfaste qu’Harry pourrait avoir sur son jeune et innocent adonis, le peintre lui demande de ne pas tenter de le corrompre avec ses théories sur la jeunesse et le plaisir… mais en vain ! Va naître dès lors en Dorian une profonde jalousie à l’égard de son propre portrait. Il fait alors le voeu insensé de garder l’éclat de sa beauté tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés."

"Le portrait de Dorian Gray" écrit par Oscar Wilde en 1891 est un chef d'oeuvre de la littérature britannique . Cette romance philosophique dont le thème principal repose sur la théorie de l'hédonisme (la recherche constante du plaisir) met en scène un peintre, son modèle et son ami, un critique nébuleux qui auront tous trois une vision différente de ce que représente l'Art .
Au cours de cette histoire, Dorian s'adonnera exclusivement à conserver sa beauté, quoi qu'il en coute pour son âme .

Au niveau du dessin, j'étais assez sceptique au début pour finalement apprécier à sa juste valeur l'évolution de la palette de couleur en rapport avec les péripéties du personnage , ainsi que la direction artistique choisit, qui finalement corrobore la vision d'Oscar Wilde sur ce que l'Art représente et son rôle dans la société . Sous le trait d'Enrique Corominas, l'époque victorienne est sublimée , son architecture est merveilleusement représentée et ses moeurs évoqués sans concession .

La lecture n'est pas simple dû au champ lexical et au phrasé (la syntaxe) de la haute société à cette période . Il faut parfois relire trois à quatre fois la phrase pour en comprendre tout le sens . Cependant elle n'en reste pas moins intéressante, et la décadence de Dorian Gray monte en puissance assez rapidement . Vous ressentirez même une certaine empathie pour l'être méprisable qu'il a pu être quand vous connaitrez le sort qu'il lui est promis .

Conclusion :

Ayant adoré le roman , cette représentation sous forme de BD est une excellente piqure de rappel . Les premiers pas sont assez difficiles tant d'un point de vue visuel qu'à la lecture qui peut laisser paraitre un ton pompeux mais force est de constater qu'après quelques efforts, la suite est délectable . Le dénouement rappelle les Fables de La Fontaine, que tout acte à ses conséquences et que la vérité fini toujours par vous rattraper . Le jeu en vaut-il la chandelle ? C'est ce qu'Oscar Wilde tente d'éclairer, sans prendre parti .
Je dois avouer que j'ai adoré revisiter ce classique sous ce format , dorénavant j'espère en trouver d'autre du même calibre .

Illustrations :
► Afficher le texte
Image

Avatar de l’utilisateur
BeyondOasis
Expendable
Messages : 8358
Inscription : 03 nov. 2020 09:48
Localisation : 93

Le topic de la bande dessinée

Message par BeyondOasis »

Un de mes romans préférés ce Dorian Gray

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

Mon père vient de m'informer qu'il se débarrassait de la (quasi) totalité de ses BD, donc la prochaine fois que je viens chez lui, je me sers autant que je veux.

Et ça, c'est trop cool !

Il garde uniquement les séries : Alix, Blake & Mortimer, Lefranc, Tintin, il donne tout le reste (il propose à ses proches de se servir, et s'il en reste il les donnera à un libraire).

Alors il en a pas des tonnes (+ de 150 quand même je pense), mais il y a des trucs vraiment sympas... je ferai une photo de ce que j'aurai récupéré (ce sera pendant les prochaines vacances scolaires).

De mémoire, il a :
Tout "Le Génie des Alpages", tout "Dans les villages", tout "Adèle Blanc-Sec" + d'autres Tardi, quelques Jodorowsky, quelques Astérix, quelques Tuniques Bleues, une poignée de Spirou, des Goosens et autres Fluide Glacial, des Lanfeust et quelques autres Soleil... c'est tout ce dont je me souviens de mémoire, mais il a plein d'autres trucs aussi.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

dandyboh a écrit :
21 mars 2022 19:50
Mon père vient de m'informer qu'il se débarrassait de la (quasi) totalité de ses BD, donc la prochaine fois que je viens chez lui, je me sers autant que je veux.

Et ça, c'est trop cool !

Il garde uniquement les séries : Alix, Blake & Mortimer, Lefranc, Tintin, il donne tout le reste (il propose à ses proches de se servir, et s'il en reste il les donnera à un libraire).

Alors il en a pas des tonnes (+ de 150 quand même je pense), mais il y a des trucs vraiment sympas... je ferai une photo de ce que j'aurai récupéré (ce sera pendant les prochaines vacances scolaires).

De mémoire, il a :
Tout "Le Génie des Alpages", tout "Dans les villages", tout "Adèle Blanc-Sec" + d'autres Tardi, quelques Jodorowsky, quelques Astérix, quelques Tuniques Bleues, une poignée de Spirou, des Goosens et autres Fluide Glacial, des Lanfeust et quelques autres Soleil... c'est tout ce dont je me souviens de mémoire, mais il a plein d'autres trucs aussi.
si tu veux en revendre quelques unes ça me botterait (notamment du jodo, tardi, et à peu près tout ce qui touche les humanos années 70-80)
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

Alors non, celles que je récupérerai ce sera pour les garder, celles que je ne souhaite pas garder je laisserai quelqu'un d'autre les récupérer ;)

Et puis de toute façon les Tardi et les Jodorowsky j'ai déjà prévu de les garder pour moi :D j'adore ces deux auteurs.

Enfin, à voir avec mon frangin surtout parce que lui aussi voudra les récupérer je pense :lol:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Noctis
Bisounours
Messages : 143
Inscription : 11 févr. 2022 18:47

Le topic de la bande dessinée

Message par Noctis »

En lectures récentes, j'ai lu Mutafukaz 2 et Yojimbot tome 2.

Image

Pour Mutafukaz, je suis de plus en plus fan du travail de Run autour de cet univers. J'ai vraiment la sensation de lire un mec qui a ingurgité la culture comics, mangas et BD. L'intégrale de MFKZ m'avait mis une petite claque pour le coup. MFKZ 2 commence très bien, c'est un bonheur de retrouver Lino et Vinz'. On touche à de nouveaux thèmes, c'est bien rythmé, beau... beaucoup de références sympas à des Youtubers (souvent via de petites pubs en fond donc ça passe). Franchement c'est un gros kiff. Pour l'instant je crois que j'ai tout lu de MFKZ sauf le spin-off Puta Madre et le tome 0.

Si jamais vous ne connaissez pas du tout, il y a l'adaptation anime (par un studio japonais) dispo sur netflix en ce moment. Même si je préfère de loin l'intégrale.

Image

Yojimbot 2 est l'oeuvre de Sylvain Repos. J'ai retrouvé avec plaisir l'univers de ces robots samouraï avec un scénario qui, bien que parfois prévisible, se suit vraiment avec plaisir. Pour le coup avec les combats ça se lit très vite malgré les 160 pages, mais bon pour moi c'est pas plus mal. En tout cas j'aime beaucoup les dessins et l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Le Rapport de Brodeck

Image


Scénario et dessin : Manu Larcenet
Nombre de tomes : 2
Date de sortie de cette édition : 2015-2016

Synopsis : "Brodeck, récemment libéré d'un camp de concentration, revient dans son village situé près de la frontière allemande. Un soir, il se retrouve par hasard à l’auberge où les habitants sont réunis après le meurtre collectif de l’Anderer (l'autre). Ils le chargent alors d’écrire un « rapport » sur l’Ereignis (l’évènement) afin que « ceux qui liront comprennent et pardonnent » leur geste."


Tiré du roman éponyme de Philippe Claudel (que je n'ai pas lu) , ce qui frappe en premier dans cette interprétation, c'est l'époustouflant dessin en noir et blanc . Ces paysages de forêts denses et glaciales, ces plaines enneigées à perte de vue, ces lacs gelés, ces montagnes escarpées ...Ces étendues sauvages impressionnent autant qu'elles inquiètent . Surtout, elles contrastent avec l'atmosphère claustrophobique de ce village perdu où chacun de vos gestes sont épiés . Village peuplé de paysans rustres, aux figures semblables et marquées par une vie sans concessions dans ces lieux reculés de toute civilisation . Village occupé par les nazis durant une longue période, qui a développé chez certain le goût de l'élitisme, du rejet de l'étranger et de la différence . La sauvegerie à repris le dessus sur l'humanité .
Dans le dessin, les nazis sont déshumanisés, représentés sous forme de gros personnages sans visages, des monstres .

Je ne veux pas en raconter plus sur le scénario, de peur de gâcher la lecture si certains décident de s'y aventurer . J'alerte simplement qu'il ne s'agit pas d'une BD à mettre entre toutes les mains . Beaucoup de sujets sont abordés, les plus beaux comme les plus détestables sur ce que l'Homme est capable de faire ou d'accepter sous la peur, sous l'effet de groupe, sous la contrainte mais parfois également par nature, ou pire, par idéologie .

Conclusion :

Une oeuvre remarquable à tous les égards, abordant la condition humaine sans tomber dans le moralisme de bas étage . Une histoire très bien contée à travers le personnage de Brodeck qui doit écrire son rapport, et des dessins terriblements expressifs . Je ne peux que recommander cet ouvrage .
Au niveau des illustrations, encore une fois je ne vais pas vous en montrer plus . Je me suis limité à ce que je vous ai écris plus haut . Ce ne sont pas les plus belles pages, ni les plus importantes bien évidemment . Juste un avant goût .

Illustrations :
► Afficher le texte
Image

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Conquérant de la lumière
Messages : 1237
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Le topic de la bande dessinée

Message par Shovel Knight »

Du grand Larcenet, dans la lignée de Blast pour le dessin.
Son dernier album dessiné sur du papier je crois.
#JeSuisWoke

Tryphon
Conquérant de la lumière
Messages : 1693
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Le topic de la bande dessinée

Message par Tryphon »

J'ai vraiment du mal avec le Larcenet sérieux...
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Jamais lu cet auteur, mais le style m'attire.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Tryphon a écrit :
12 avr. 2022 23:33
J'ai vraiment du mal avec le Larcenet sérieux...
De ce que j'ai pu feuilleter rapidement sur ses autres bouquins, le dessin du "Rapport de Brodeck" est bien plus artistique, plus mature, plus sombre . Ses autres oeuvres, je trouve le dessin laid, pas à mon goût et je n'ai même pas envi de les lire . Seul "Blast" a retenu mon attention (et sera mon prochain Larcenet) même si artistiquement il n'a pas l'air de m'emballer .
Image

Tryphon
Conquérant de la lumière
Messages : 1693
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Le topic de la bande dessinée

Message par Tryphon »

Ben moi c'est exactement le contraire. Je trouve ses livres récents (depuis Blast) assez prétentieux (il s'en moque d'ailleurs dans les derniers tomes du Retour à la Terre), je préfère de loin son dessin épuré de la période Fluide Glacial.

Le Retour à la Terre est un petit bijou d'humour, et même une histoire à la con comme une Histoire rocambolesque de Vincent Van Gogh arrive à faire passer des moments sombres au milieu de déconnades.
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Tu as lu « Nombreux sont ceux qui ignorent » ? Il attire ma curiosité .
Image

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Frankenstein

Image


Scénario et dessin : Georges Bess
Nombre de tomes : 1
Date de sortie de cette édition : 2021

Synopsis : "En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa sœur des lettres où il évoque l’étrange spectacle dont il vient d’être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d’un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu’il n’est venu s’aventurer ici que pour rattraper quelqu’un – qui n’est autre que la créature monstrueuse qu’il créa naguère, et qui s’est montrée redoutablement criminelle.

Pour cette fois, je vais simplement reprendre un résumé que j'ai trouvé très juste et concis :
"Dans ce XIXe siècle d’innovations techniques et de révolution industrielle, la littérature anglaise a produit des figures fantastiques iconiques qui sont toujours vivantes aujourd’hui. C’est le cas du Frankenstein de Mary Shelley et de son héros au destin tragique. Un proscrit rejeté de tous et en premier lieu par celui qui le façonna. De son délire narcissique est né un être colossal et effrayant qui témoigne de sa capacité à aimer, de son besoin de se relier et qui est condamné à la solitude, à la souffrance, à l’incompréhension et au rejet. Car cette « chose » innommable, cette monstruosité, à qui la postérité donnera le nom de son créateur, est un agglomérat de cadavres auquel Victor Frankenstein a donné la vie. Dans la lignée de son magistral Dracula, Georges Bess signe une adaptation somptueuse du Frankenstein de Mary Shelley. On y retrouve la magie de son noir et blanc profond et élégant qui sublime la dramaturgie du récit. Une œuvre grandiose, où le trait acéré et l’encrage puissant de l'auteur expriment dans chaque case le souffle romantique de cette histoire. Celle du cauchemar d’un monstre et de la folie d’un homme. Une pépite graphique incontournable."

Conclusion :

N'ayant jamais lu ni vu quoi que ce soit sur le mythe Frankenstein, j'avais l'idée que le denouement de ce conte était la création, le don de la vie à un monstre reconstitué . Finalement il s'avère que ceci n'est que le début de l'histoire, et que cette dernière m'a reservé un surprenant romantisme à travers de multiples péripéties, parfois violentes, souvent touchantes . Le dessin en noir et blanc est de grande qualité, certaines pages sont exceptionnelles . Il m'est arrivé de ressentir de la peine pour cette abomination physique, aux yeux vitreux mais paradoxalement très expressifs, d'une profonde tristesse. Sa transformation morale dûe au fait des excations humaines provoque chez le lecteur un certain désarroi et beaucoup d'empathie .
La mise en page rend le bouquin luxueux, avec par moment des airs d'un vieux grimoire qu'on souhaite conserver précieusement . Je conseille fortement cette interprétation du monstre de Frankenstein, tant sur la forme que sur le fond .

Illustrations :
► Afficher le texte
Image

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

dandyboh a écrit :
21 mars 2022 19:50
Mon père vient de m'informer qu'il se débarrassait de la (quasi) totalité de ses BD, donc la prochaine fois que je viens chez lui, je me sers autant que je veux.
Résultat des courses :D

Image

En détail :
► Afficher le texte
Les 6 premiers tomes de Le Moine Fou (Vink)
Les 12 premiers tomes de XIII (Wance & Van Hamme)
4 tomes de Spirou & Fantasio
Les 4 premiers tomes de Lady S (Aymond & Van Hamme)
Les 2 premiers tomes de Luka (Mezzomo & Lapierre)
Les 14 premiers tomes de Largo Winch (Francq & Van Hamme)
Les 3 tomes de La Trilogie Nikopol (Bilal)
3 tomes de SODA (Gazzotti)
Les 3 premiers tomes de Balade au Bout du Monde (Makyo & Vicomte)
L'intégrale de Le Décalogue (Giroud)
Les 2 premiers tomes de Okko (Hub)
Les 4 premiers tomes de Les Naufragés d'Ythaq (Arleston & Floch)
2 tomes de Boule & Bill (Roba), pour ma fille
Les 24 premiers tomes de Torghal (Rosinski & Van Hamme)
9 tomes isolés (ou one shot) : Tintin, William Lapoire, Les Bidochon, Valérian, Ici-Même, Le Corbac aux Baskets, Léondard Génie, Yoko Tsuno, Le Rendez-Vous de Sevenoaks, Mémoires d'Outre-Temps.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Joli
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

Il a gardé plus de choses que ce qu'il m'avait dit du coup :D

Les Adèle Blanc-Sec par exemple, les F'murrr, les Cabanes.

J'ai récupéré environ 1/2 des BD qu'il donnait, les autres trucs qu'il avait m'intéressaient beaucoup moins. Mon frangin en a récupéré 7 en tout et pour tout. Mon autre frangin arrive chez lui demain :D
Image
Image

En ligne
Avatar de l’utilisateur
lincruste
Cosmocat
Messages : 845
Inscription : 26 nov. 2020 23:53

Le topic de la bande dessinée

Message par lincruste »

Larcenet je sais pas comment vous faites pour tenir, moi ses bd au bout de 5 pages j'ai envie de les jeter.
Sauf les vieux trucs de Fluide à l'époque quand il en mettait partout et que c'était 100% déconne et pas ses sentiments.
I mean you no harm, Jenny Hayden

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

Je ne connais que Le Retour à La Terre et Combat Ordinaire de Larcenet (et je l'ai probablement aperçu à l'époque dans Fluide) mais j'adore, vraiment.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Parceque le dessin de Larcenet sur « le rapport de brodeck » est magnifique . Le scénario n’est pas de lui, mais le dessin porte très bien les paroles, il les sublime .
Image

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Image

J'ai comblé une immense lacune en dévorant les deux volets de Maus, le chef d'oeuvre d'Art Spiegelman (papa des garbage kids, les crados chez nous (!) )
Image

Première bande dessinée récompensée par le prix Pulitzer, et souvent considérée, à juste titre, comme une des plus importantes du neuvième art.
Maus c'est l'histoire avec un grand H d'abord, mais c'est aussi l'histoire d'une vie, celle de son auteur. Les difficultés de sa relation filiale, le poids de l'héritage de la shoah, sa réflexion sur son art et le sens à donner à sa vie. Maus c'est tout ça. Ça paraît simple au premier coup d'oeil, mais c'est d'une profondeur inouïe.
Image

Maus c'est un noir et blanc épuré, dur. Les juifs sont des souris, les allemands des chats, les Polonais des cochons, etc...
On pourrait croire que cet anthropomorphisme serve à atténuer l'âpreté du récit, mais au contraire ce choix inattendu humanise le propos et renforce la violence de ces destins tragiques.
Image

Maus c'est aussi l'histoire de la relation distante entre Artie, un artiste newyorkais aisé, avec son père, Vladek, vieil homme difficile à vivre, maniaque, avare, égocentrique... des défauts dont nous serons amenés à comprendre les origines à travers l'histoire de Vladek, que ce dernier raconte comme une série d'anecdotes dont il est le malheureux héros, sans pour autant comprendre la portée de sa survivance.
Image

Maus c'est aussi l'histoire d'Anja, la mère suicidée "sans même laisser un mot" d'Artie, survivante de l'indicible, mais dont le poids de l'horreur et de la culpabilité, aura eu raison. Elle pèse de toute son absence au début du récit, est à l'origine de la réflexion et des recherches de l'auteur, mais aussi de l'envie de Vladek de se replonger dans ce passé douloureux. Ils la feront ainsi revivre au travers de cette retranscription froide et chirurgicale de l'holocauste, ce témoignage bouleversant, plein de vie et de courage d'un couple dont l'amour infini à pousser à la résistance et permis les retrouvailles après avoir traverser le pire de ce que le monde a engendré.

Maus c'est une oeuvre majeure, difficile à digérer, qui ne laisse pas indemne, mais qui se doit d'être lue, pour la puissance de son art et la portée infinie de son récit...
pour ne jamais oublier.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
dandyboh
Conquérant de la lumière
Messages : 1585
Inscription : 04 mars 2021 16:23
Localisation : Nord-Isère

Le topic de la bande dessinée

Message par dandyboh »

C'est génial Maus.

Je l'avais lu quand j'étais étudiant et ça m'avait vraiment plu.
Image
Image

Tryphon
Conquérant de la lumière
Messages : 1693
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Le topic de la bande dessinée

Message par Tryphon »

pareil
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Conquérant de la lumière
Messages : 1237
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Le topic de la bande dessinée

Message par Shovel Knight »

+1 pour Maus
#JeSuisWoke

En ligne
Avatar de l’utilisateur
aragorn42
Expendable
Messages : 1287
Inscription : 02 nov. 2020 21:09
Localisation : Saint Etienne

Le topic de la bande dessinée

Message par aragorn42 »

Mais oui Maus est très très bon!!!!

Je viens de finir une nouvelle trilogie, pas le seigneur des anneaux....

Une nouvelle BD qui retrace le périple d'un réfugié syrien.....

En un mot bouleversant. J'ai lu les 3 tomes très rapidement.


Image

Le dessin est comme dans l'arabe du futur, je dirai simple mais efficace. Fabien Toulmé à travers le témoignage d'Hakim, nous livre les difficultés et le malheureux "'commerce de la détresse" de tous ces réfugiés qui fuient un pays en guerre.

A tout ceux qui pensent qu' ils n'ont qu'à rester chez eux, je dirai juste, prenez le temps de lire ce livre et peut être comprendrez-vous ce qui poussent des millions de personnes à fuir leur pays au péril de leur vie.

Image


Image

Image
you've been back enough I will be back!!

Ma fille de bac

Avatar de l’utilisateur
BeyondOasis
Expendable
Messages : 8358
Inscription : 03 nov. 2020 09:48
Localisation : 93

Le topic de la bande dessinée

Message par BeyondOasis »

J'ai les 3 bouquins de l'Odyssée d'Hakim chez moi, faut que je prenne le temps de les lire

En ligne
Avatar de l’utilisateur
aragorn42
Expendable
Messages : 1287
Inscription : 02 nov. 2020 21:09
Localisation : Saint Etienne

Le topic de la bande dessinée

Message par aragorn42 »

BeyondOasis a écrit :
25 mai 2022 09:59
J'ai les 3 bouquins de l'Odyssée d'Hakim chez moi, faut que je prenne le temps de les lire
N'hésite vraiment pas....
you've been back enough I will be back!!

Ma fille de bac

Avatar de l’utilisateur
Sybillin
Bisounours
Messages : 151
Inscription : 30 nov. 2020 06:24

Le topic de la bande dessinée

Message par Sybillin »

"Gaston Lagaffe : le retour impossible", un podcast du Monde :
https://www.lemonde.fr/podcasts/article ... dcast_home

Avatar de l’utilisateur
spip
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2301
Inscription : 12 nov. 2020 07:47

Le topic de la bande dessinée

Message par spip »

Sybillin a écrit :
31 mai 2022 01:13
"Gaston Lagaffe : le retour impossible", un podcast du Monde :
https://www.lemonde.fr/podcasts/article ... dcast_home
Ouais, grosse polémique dans le petit monde des fans de Franquin, dont je fais modestement partie.
La reprise de Delaf a été super mal vécue dans l'ensemble. Pour beaucoup, Gaston est Franquin, son œuvre la plus personnelle, celle dans laquelle il s'est le plus investie.
C'est une reprise dans l'air du temps : faire du neuf avec du vieux. On n'invente plus rien, on recycle.

Tryphon
Conquérant de la lumière
Messages : 1693
Inscription : 18 nov. 2020 16:45

Le topic de la bande dessinée

Message par Tryphon »

Puis Gaston c'est une BD vachement ancrée dans son temps. Cela dit, j'aimerais bien voir à quoi ça ressemble, cette reprise...
Marmotte, le 14/8/22 : "merde, je suis un gros connard 😋"

Avatar de l’utilisateur
spip
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2301
Inscription : 12 nov. 2020 07:47

Le topic de la bande dessinée

Message par spip »

Tryphon a écrit :
31 mai 2022 09:29
Puis Gaston c'est une BD vachement ancrée dans son temps. Cela dit, j'aimerais bien voir à quoi ça ressemble, cette reprise…
Tout à fait, ça correspond à une époque plus "légère" où le personnage de Gaston et ses gags étaient parfaitement raccords avec la société… et les passions et inquiétudes de Franquin.
Pour Delaf, ça donne ça :
Image

Visuellement c'est très proche du Maître, mais bon, le fond… Faut voir sur le album complet.
Ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Graphiquement c'est très bon. Difficile de voir la différence.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Urbinou
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2215
Inscription : 10 nov. 2020 15:38
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Le topic de la bande dessinée

Message par Urbinou »

D'après sa fille, André Franquin s'opposait à ce que Gaston soit repris quand il ne serait plus là, d'où son blocage et passage par la case justice.

Je ne participerai en tout cas pas à cette séance de nécrophilie !

Sinon pour le trait, Delaf a répertorié informatiquement des milliers de cases taggées, dans lesquelles il puise selon les besoins.
«- J’ai décidé de me constituer une base de données. J’ai découpé patiemment toutes les planches originales de Franquin, et j’en suis arrivé à 10 000 petits fichiers que j’ai tagués pour retrouver facilement les références à des objets, personnages, décors ou attitudes. Ce travail de documentation m’a permis d’avoir en permanence à disposition des références pour pouvoir interpréter convenablement les scènes. Pour une planche, je peux avoir jusqu’à 300 références sur l’écran latéral de mon ordinateur… »
Image

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Mouais c'est bizarre ce mimétisme.
Je suis aussi pour qu'une création disparaissent avec son auteur. Enfin qu'elle s'arrête plutôt, parce qu'elle survit à son créateur.
C'est la vie.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Sybillin
Bisounours
Messages : 151
Inscription : 30 nov. 2020 06:24

Le topic de la bande dessinée

Message par Sybillin »

Urbinou a écrit :
31 mai 2022 11:43
Sinon pour le trait, Delaf a répertorié informatiquement des milliers de cases taggées, dans lesquelles il puise selon les besoins.
«- J’ai découpé patiemment toutes les planches originales de Franquin… »
:pasdrole: X( :modo:

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Attention chef d'oeuvre !
Image
L'ascension du haut mal. De David B.
Après Maus, je me prends une autre claque dans la gueule. Cette bande dessinée est une oeuvre majeure du neuvième art, tout simplement. A sa sortie dans les années 90 cette bd fut un choc en France, mais j'étais totalement passé à côté.
Heureusement, j'ai rattrapé ce manque, et l'impact est aussi fort, plus de 20 ans plus tard.

Le "Haut-Mal". Il y a bien longtemps, au Moyen Âge, c'est ainsi que l'on nommait l'épilepsie. Cette maladie mystérieuse qui frappe Jean-Christophe, le frère du narrateur.
Image


L'ascension.. est l'oeuvre autobiographique et cathartique de Pierre-François Beauchard aka David B., qui y relate, comme pour exorciser le mal qui a rongé sa famille, la longue descente aux enfers ou la lente et douloureuse ascension de ce haut mal, que fut la maladie de son frère, l'épilepsie, survenue au milieu des années 60 au sein de cette famille heureuse de provinciaux. Il s'agit de son regard sur les conséquences que les crises de son frère Jean-Christophe entraînent sur sa famille, ses parents tentant coûte que coûte à trouver un remède pour guérir leur fils, allant de désespoir en désespoir, en se tournant d'abord vers la médecine traditionnelle, impuissante, voyant en JC le cobaye idéal aux expériences les plus radicales et dangereuses, puis en se rabattant sur la médecine alternative, qui les fera au fil des années, rythmant leur vie et celle de leurs enfants, rencontrer des charlatans, gourous et illuminés de tout bord. Fafou (surnom de Pierre François), ne croyant pas que l'intervention d'une tierce personne puisse sauver son frère, craignant également de pouvoir être atteint du même mal, et subissant la déchéance physique et mentale de son frère aîné comme un fardeau mais sans vouloir l'abandonner pour autant ("Nous sommes solidaires de Jean-Christophe. Nous sommes malades de sa maladie.”) se réfugiera lui dans son imagination et le dessin, sa production devenant prolifique et salvatrice.
David B. relate son enfance, puis sa jeune vie d'adulte, mêle la fiction, son imaginaire, à la réalité, et ainsi que ses considérations sur le monde des années 70 à aujourd'hui, avec un langage visuel très personnel, très tourmenté, expressif et passionnant.
David B. n'épargne personne dans son récit (à part peut être sa petite soeur qui représente en quelque sorte l'innocence), à commencer par lui-même, et ses pensées haineuses, mais aussi son frère qui lâche rapidement prise, devient violent et se réfugie derrière son handicap, ses parents prêts à se jeter dans les bras du premier guérisseur venu, entraînant les enfants par la même occasion dans un rythme de vie totalement décousu (déménagements à répétition, macrobiotique pour tous, voire adhésion à des espèces de sectes...), Et tous les parasites qui graviteront autour de sa famille pendant des années. Il assimile la malédiction de son frère à un fléau moyenâgeux, ou même à la shoah (de nombreuses références émaillent le récit)pour son côté destructeur, acharné, impitoyable. Son regard sur la maladie évolue avec l'âge, en même temps que sa manière de la représenter, de plus en plus violemment.
L'ascension... C'est aussi la création d'un imaginaire, comme refuge, d'une oeuvre, comme thérapie. On y découvre au fil des pages l'influence sur l'artiste de la littérature (Edgar Allan Poe par exemple) ou des revues fantastiques/ésotériques (Planète de Jacques Berger), de la bande dessinée en N&B (Tardi, Pratt) mais aussi de l'art des estampes japonaises ou des miniatures médiévales. Des influences qui se retrouvent au fil des pages et donnent une patte atypique, chirurgicale et dure, certaines compositions graphiques étant des feux d'artifices d'imagination, de symbolisme, de métaphores et d'expressionisme, l'auteur faisant également fi des perspectives et des échelles pour donner du sens à chaque vignette.
Le tout est narré avec finesse, la complexité des thèmes et l'ambivalence des sentiments sont parfaitement retranscrit sans pour autant que l'histoire ne perde en fluidité. Le pavé que représente ce recueil des 6 tomes parus entre 1996 et 2003 se dévore avec entrain et passion. Une fois plongé dans les méandres de cette histoire de famille, il est difficile d'en décrocher avant d'en avoir vu le bout.
En bref, L'ascension... est une oeuvre primordiale qui dépasse largement le cadre de la bande dessinée.

Quelques exemples de planches en spoil :
► Afficher le texte
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Shovel Knight
Conquérant de la lumière
Messages : 1237
Inscription : 05 déc. 2020 20:40

Le topic de la bande dessinée

Message par Shovel Knight »

Gringos10 a écrit :
16 juin 2022 11:41
L'ascension du haut mal. De David B.
ça fait des années que j'en entends du bien, il va falloir que je le remette en haut de la pile de trucs à lire
#JeSuisWoke

Avatar de l’utilisateur
Captain_Eraclés
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3299
Inscription : 04 nov. 2020 20:42
Localisation : Région Parisienne

Le topic de la bande dessinée

Message par Captain_Eraclés »

Gringos10 a écrit :
16 juin 2022 11:41
Attention chef d'oeuvre !

L'ascension du haut mal. De David B.
Alors j'en ai jamais entendu parler, et le dessin me rebute carrément . Mais comme "on ne juge pas un jeu vidéo sur ses graphismes" , je vais voir pour lire ça cette année .

Merci pour le retour
Image

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 17085
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

Le topic de la bande dessinée

Message par Gringos10 »

Il ne faut en effet pas se fier à la première impression un peu simpliste et austère qui se dégage de la DA, car elle est réellement grandiose.
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Répondre

Revenir à « Ex-libris »