«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

Image


Gold Box désigne une série de jeux vidéo édités et développés par Strategic Simulations dans l'univers de Donjons et Dragons et partageant tous un même moteur de jeu. Par extension, ce moteur est appelé Gold Box ou le Gold Box Engine. Le nom vient des boîtes dans lesquelles les jeux de la série étaient éditées : la plupart d'entre elles étaient dorées. Cf wikipedia

LES PREMIERS AD&D DU JEU VIDEO

Il s’agit de la première adaptation vidéoludique officielle des règles de Donjons et Dragons. En effet, bien que le jeu de table de TSR ait été fondamental pour la naissance du RPG dans le jeu vidéo dès le début des années 80, avec des créations comme Ultima ou Wizardry qui en reprenaient les principes, la société de Gary Gygax s’était jusqu’alors refusée d’aller vers ce media pourtant lucratif.

Mais avec l’éviction de ce dernier au profit de Lorraine Williams (l’histoire de TSR est digne de Dallas), cela changea, et en 1987 SSI remporta l’appel d’offre pour l’acquisition de la licence, face à des studios pourtant plus importants tels que Origins, EA, Sierra, … Cela car leur projet, contrairement à ceux des concurrents qui prévoyaient un jeu et éventuellement une suite, était plus ambitieux et envisageait l’adaptation de plusieurs cycles d’aventure et quelques dérivés comme un assistant pour le jeu de table. TSR, séduit par cette vision, leur confia les droits pour une période de cinq ans, avec une option pour deux années supplémentaires. Le studio ne perdit alors pas de temps et lança le développement d’un premier titre, « Pool of Radiance ». La machine Gold Box était en marche.

Image

---------------------------------------------------------

LISTE DES JEUX GOLD BOX ÉDITÉS PAR SSI

The Pool of Radiance Forgotten Realms series (développé par SSI)
Pool of Radiance (1988) / Curse of the Azure Bonds (1989) / Secret of the Silver Blades (1990) / Pools of Darkness (1991)

The Savage Frontier Forgotten Realms series (développé par Stormfront Studios)
Gateway to the Savage Frontier (1991) / Treasures of the Savage Frontier (1992)

The Dragonlance series (les 2 premiers développés par SSI, le dernier par MicroMagic, Inc.)
Champions of Krynn (1990) / Death Knights of Krynn (1991) / The Dark Queen of Krynn (1992)

The Buck Rogers games (développé par SSI)
Countdown to Doomsday (1990) / Matrix Cubed (1992)

Neverwinter Nights (1991) / Spelljammer: Pirates of Realmspace (1992) / Forgotten Realms: Unlimited Adventures (1993)

---------------------------------------------------------

DES RPG « DE L’ANCIEN MONDE »

Les RPG Gold Box sont archaïques, ceci car leur production a débuté en 1987, quand les machines de références des développeurs étaient les ordinateurs 8 bits tels que l’Apple 2, le Commodore 64, ou les premiers IBM PC. Le moteur original est resté le même pour pratiquement toute la série, jusqu’aux titres produits en 1992 qui accusaient sérieusement leur âge dès leur sortie. Des versions pour Amiga ou PC plus récents existaient aussi, mais elles n’apportaient qu’une légère amélioration graphique et musicale, les jeux restant substantiellement les mêmes, avec leur interface lourde car pensée pour être entièrement jouable sans souris et leur enrobage graphique et sonore très basique.

Une autre caractéristique des jeux Gold Box, là aussi par effet des limites techniques originales, est qu’ils sont proches des RPG de table. C’est très textuel, puisque la narration ne passe pas par des cinématiques, mais par des écrits agrémentés d’illustrations. De plus il y a un fort rapport au support papier, puisque beaucoup de textes ne sont pas affichés à l’écran, mais sont présents dans des « entrées de journal » qu’on doit rechercher dans un livret fourni avec le jeu, intitulé « Journal de l’Aventurier » et joliement illustré.

Image

On s’y référera très souvent, car en plus d’y découvrir le récit de nos aventures ou des infos glanées dans des tavernes (qui peuvent aller du « Don't drink the beer. The bartender washes his feet in it » à des cartes de donjon très utiles), on y trouve les infos sur les classes / alignements / sorts / …, les tableaux de caractéristiques détaillés, …  De quoi faire fondre un cœur de rôliste.

Il est à noter que ce sont les seuls jeux qui adaptent les règles de AD&D première édition, alors que de nombreux joueurs connaissent plutôt la seconde (Baldur’s Gate) et les successives.


LE FEELING DU JEU DE TABLE

Les principes des jeux Gold Box sont les mêmes que celles du jeu de rôle papier et on y fera au final la même chose, ni plus, ni moins. Pour gérer cela, la mécanique principale est basée sur l’alternance entre :

- Les feuilles de stats, dans lesquelles on viendra souvent pour gérer notre inventaire, nos sorts, calculer notre THAC0, …

- La map globale (régions variées selon les épisodes, tirées de l’univers D&D)

- Les écrans fixes (parfois un peu animés) pour les visites en ville, les discussions, les évènements (avec parfois des choix), le campement, … C’est aussi là qu’on pourra être appelé à consulter le journal.

- La vue subjective, pour les déplacements en exploration case par case.

- La vue tactique en 3D iso pour les combats.

C’est tout bête, c’est très carré, mais ça fonctionne et ça s’intègre parfaitement dans le moule D&D avec ses règles et mécaniques fouillues et son lore luxuriant (on retrouve les lieux, les événements et les personnages fameux des univers de Forgotten Lands, Dragonlance ou autres).

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Dernière modification par Cormano le 08 juin 2024 17:02, modifié 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

L’AVIS DU MEXICAIN

Ces jeux sont lourds, très lourds dans leur interface, c’est leur principal défaut (qui peut être ajusté, voir plus bas). L’utilisation de la souris étant anecdotique, on fait un nombre de clics incalculable dans les écrans de personnages ou durant des combats qui peuvent durer des plombes.
Une fois pris le coup ça va quand même assez vite, la plupart des fonctions étant accessibles par une touche de clavier, on devient de vraies dactylo ! Et pour les combats, on peut s’épargner de la fatigue en les finissant en mode auto (on voit alors nos petits persos courir après les derniers mobs). Mais quand même ça reste lourd.

Pour le reste, c’est du caviar !

J’adore l’exploration en case par case, qui me rappelle mes premiers RPG comme les Might&Magic, cette satisfaction de découverte « carrée » particulièrement addictive qui suscite le bon vieux « encore un tour puis au lit », alors qu’il est 2h du mat…

Et je suis fan des combats tactiques, là c’est le fan d’XCom qui parle. Même s’ils ne sont pas aussi riches que dans ce dernier, certains sont épiques, et les riches mécaniques D&D offrent la satisfaction d’élaborer des stratégies variées tant en amont que durant l’action.

Au niveau des histoires et du lore je trouve ça très bien. Encore un fois c’est du D&D, pas follement original mais bien écrit, qui n’a pas besoin de longs pavés pour placer son intrigue. On peut parfois faire des choix, comme nous le proposerait un Maitre de Jeu. La narration rythme bien l’aventure et on est intéressé par le déroulement de l’histoire, cela d’autant plus si on connaît son univers.

Enfin pour ce qui est de la forme, j’adhère totalement bien que ce soit très pauvre : les artworks sont jolis et bien dans l’esprit « vieux bouquin », la représentation est claire et le reste laisse la place à l’imaginaire. Quand aux musiques inexistantes, ça me permet d’écouter celles de mon choix (l’OST de HOMM3 en l’occurrence), ce qui me convient très bien.

Au final, ces jeux sont pour moi de parfaits représentants d’un genre que j’adore : le RPG original dans sa forme papier, avec ses codes et son style. Certainement pas à mettre entre toutes les mains, moins d’1% des joueurs ne seront pas rebutés par leur lourdeur, et c’est bien dommage, car si on passe cet écueil, ils offrent une immersion rôlesque qui a disparu depuis longtemps des rpg vidéoludiques.


COMMENT Y JOUER AUJOURD’HUI ? AVEC LE GOLD BOX COMPANION, BIEN SÛR !

La lourdeur en question peut être atténuée de belle façon grâce au Gold Box Companion, développé par SSI eux-mêmes il y a des années, puis adapté à nos machines modernes.

Image

En gros ça offre :

Une automap, sur laquelle on peut annoter des trucs, la possibilité de sauver les sorts mémorisés pour ne pas avoir à refaire à chaque fois la manip, la présence sur l’écran de l’xp et de la barre de vie des personnages, les liens vers le journal, le manuel, ..., et plein d’options de confort qui rendent le jeu plus accessible au joueur moderne. Indispensable pour moi.

Sur Steam (souvent moins cher pour ces jeux, genre moins de 5€ une trilogie), il n’y a rien à faire pour l’installer, on lance le jeu et zou, le compagnon est là. Chez GOG je sais que le companion fonctionne, mais je ne sais pas s’il est intégré.
Dernière modification par Cormano le 01 juin 2024 00:43, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 24712
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Gringos10 »

Genial ce topic, jai déjà vu ce genre de jaquettes mais je n'aurai jamais imaginé qu'il y en avait tant!
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

Merci :)

Les boîtes SSI m'ont toujours fait rêver, les premières que j'ai vues, en 1984 dans la boutique dans laquelle j'ai acheté mon premier ordi (un Dragon 32 hélas pas compatible), c'était des wargames (la spécialité initiale de Strategic Simulation Inc) pour Apple 2, IBM PC, ... Qu'est-ce qu'elles me faisaient baver !

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 24712
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Gringos10 »

Je ne sais pas si c'est de la même série mais ça m'a fait penser direct à celui ci que j'ai sur cpc :

Image
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

C'est un jeu d'action, un produit dérivé que SSI a fait quand ils ont obtenus la licence D&D (en plus d'un assistant pour le jeu papier). Ce n'est donc pas un jeu "Gold Box" car il n' utilise pas le moteur du même nom. L'illustration de la boite est chouette en tout cas ;)

Avatar de l’utilisateur
Gringos10
Expendable
Messages : 24712
Inscription : 31 oct. 2020 23:08
Localisation : RP

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Gringos10 »

:super:
"Avec le canon d'un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles"
MY FEEDBACK
MES RECHERCHES
MA COLLECTION

Avatar de l’utilisateur
( Z )
Minipouss
Messages : 95
Inscription : 06 août 2023 06:20

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par ( Z ) »

J'ai toujours adoré les illustrations pour ces jeux mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y jouer. Le temps a passé et je ne peux pas dire que j'ai envie de m'y plonger car c'est austère comme gameplay aujourd'hui. Je me remettrais plus facilement à un jeu d'aventure textuel en anglais comme the Pawn ou Guild of Thieves. C'est dire !

Avatar de l’utilisateur
Morkalavin
Chevalier du Zodiaque
Messages : 2190
Inscription : 20 août 2022 14:58
Localisation : 95 - Val d'oise

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Morkalavin »

merci pour ce topic très enrichissant je n'ai pas connu ces gold box a l'epoque ( trop trop petit ) , j'en est aquis quelques une les illustrations sont superbe, les même que sur les livre de poche dungeon et dragon d'ailleurs , mais la plus par tournant autour de 100e je les aurais pas tous, surtout neverwinter night qui était jouable online me semble qui vaut une fortune
vente ebay neverwinter night
Mes Ventes viewtopic.php?t=2621

Ma Collection Pc Big Box /Atari ST / Amiga viewtopic.php?t=1622

Mes Recherches viewtopic.php?p=77932#p77932

Avatar de l’utilisateur
Esperluette
Chevalier du Zodiaque
Messages : 3117
Inscription : 05 déc. 2020 08:55
Localisation : Hérault

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Esperluette »

Merci pour le test, je me suis toujours demandé ce que donnaient ces jeux au look si austère quand je voyais les photos dans Tilt. Il y en a un qui vient de sortir qui devrait te plaire, il s'inspire énormément de cette série : SKALD: Against The Black Priory

Avatar de l’utilisateur
Rinard
Transformer
Messages : 244
Inscription : 03 mars 2021 20:49
Localisation : Montpellier
Contact :

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Rinard »

Cormano a écrit :
31 mai 2024 23:48
LISTE DES JEUX GOLD BOX ÉDITÉS PAR SSI

The Buck Rogers games (développé par SSI)
Countdown to Doomsday (1990)
Tiens, on l'a eu sur Megadrive celui-là. C'est le seul qui a été porté sur console ?

Avatar de l’utilisateur
lincruste
Conquérant de la lumière
Messages : 1202
Inscription : 26 nov. 2020 23:53

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par lincruste »

Cormano, merci. Enfin ça parle de RPG ici.

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

:merci:
( Z ) a écrit :
01 juin 2024 09:59
J'ai toujours adoré les illustrations pour ces jeux mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y jouer. Le temps a passé et je ne peux pas dire que j'ai envie de m'y plonger car c'est austère comme gameplay aujourd'hui. Je me remettrais plus facilement à un jeu d'aventure textuel en anglais comme the Pawn ou Guild of Thieves. C'est dire !
Je comprends tout à fait, les joueurs ciblés pour ce genre de jeux ne doivent pas être nombreux.

Perso je n’ai pas joué aux jeux Gold Box à l’époque, ça fait partie de mes découvertes rétro. J’y suis allé un peu comme à la mer quand l’eau est froide, et une fois dedans, je l’ai finalement trouvée bonne et même très bonne ! Mais c’est parce que ça correspond à mes goûts personnels, mes premiers RPG étaient des Might&Magic et des Ishar, avec lesquels je suis tombé amoureux du case par case / tour par tour. Mon autre coup de cœur fut XCom, que je considère encore aujourd'hui comme ce qui fait de mieux en tactical. Les jeux Gold Box réunissent ces 2 genres que j’adore (un cas unique dans les RPG ?), dans écrin D&D sympa (lore, qualité d’écriture et des illustrations), avec ce côté kitsch d’époque que je kiffe aussi. Ça ne pouvait que matcher entre nous :)

Mais ce ne sont clairement pas des jeux que je recommanderais, c’est trop de la niche de niche pour intéresser grand-monde, et encore moins ceux qui n’ont pas connu la rigidité et les interfaces des RPG micro 8 bits, à qui ça doit sembler bizarre de pouvoir s’amuser avec ça.
Dernière modification par Cormano le 03 juin 2024 00:15, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

Morkalavin a écrit :
01 juin 2024 10:01
merci pour ce topic très enrichissant je n'ai pas connu ces gold box a l'epoque ( trop trop petit ) , j'en est aquis quelques une les illustrations sont superbe, les même que sur les livre de poche dungeon et dragon d'ailleurs , mais la plus par tournant autour de 100e je les aurais pas tous, surtout neverwinter night qui était jouable online me semble qui vaut une fortune
vente ebay neverwinter night
Apparemment, certains ont une fortune à dépenser : je ne sais pas combien il coûtait mais il est déjà parti :ghee:

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

Esperluette a écrit :
02 juin 2024 20:32
Merci pour le test, je me suis toujours demandé ce que donnaient ces jeux au look si austère quand je voyais les photos dans Tilt. Il y en a un qui vient de sortir qui devrait te plaire, il s'inspire énormément de cette série : SKALD: Against The Black Priory
Ça a l’air cool, j’aime bien la palette du C64 :)

Avatar de l’utilisateur
Cormano
Conquérant de la lumière
Messages : 1032
Inscription : 27 nov. 2020 11:41

«Gold Box» SSI, des RPG velus comme on n'en fait plus

Message par Cormano »

Rinard a écrit :
02 juin 2024 20:41
Cormano a écrit :
31 mai 2024 23:48
LISTE DES JEUX GOLD BOX ÉDITÉS PAR SSI

The Buck Rogers games (développé par SSI)
Countdown to Doomsday (1990)
Tiens, on l'a eu sur Megadrive celui-là. C'est le seul qui a été porté sur console ?
C’est le premier jeu Gold Box auquel j’ai joué, en version C64 et Megadrive. Cette dernière est pas mauvaise dans sa réalisation, l’effort est louable de porter ce genre sur console, mais au final le feeling n’est pas vraiment le même quand on y joue au pad.

Je crois bien que c’est le seul Gold Box adapté sur console. Par contre il y a eu Eye of the Beholder, un autre titre produit par SSI sous licence D&D (mais réalisé par Westwood), qui a été porté entre autre sur Mega-CD.

Répondre

Revenir à « PC »